Marc Cassivi

Les plus récents

Cathy Gauthier Le choix du public

Cathy Gauthier a repris depuis quelques mois le rodage de son quatrième spectacle solo, Classique, qui sera notamment présenté le 18 octobre à l’Olympia de Montréal. Un one woman show qui traite de sujets connexes à sa maternité à 40 ans (post-partum, famille, sexualité, etc.). Discussion sur la liberté d’expression, alors que la décision de la Cour suprême dans l’affaire Mike Ward devrait bientôt être rendue.

Publié à 8h00
La misère des riches

Une jeune femme marchait vers nous sur le trottoir, jeudi soir, deux grands sacs de papier encombrants dans les bras. Une commande d’un restaurant du coin qu’elle s’apprêtait à livrer. Soudainement, elle s’est mise à presser le pas, puis à courir, tant bien que mal, ses paquets à la main.

Publié le 10 octobre
Des films pour comprendre le racisme

Le pouvoir des images est insoupçonné. S’il n’y avait pas eu d’images de Joyce Echaquan essuyant une salve d’insultes racistes du personnel soignant de l’hôpital de Joliette, peut-être nierait-on à ce jour, dans les plus hautes sphères, que le racisme a joué un rôle dans la mort de cette femme atikamekw.

Publié le 9 octobre
Tête-à-tête Léa Clermont-Dion : être crue et entendue

Léa Clermont-Dion a coréalisé, avec son amoureux Gianluca Della Montagna, le documentaire T’as juste à porter plainte, sur le parcours judiciaire de victimes d’agressions sexuelles. Ce documentaire en trois parties est offert sur le site Noovo.ca ce mercredi et sera diffusé le 6 décembre à Canal Vie. L’ancien journaliste Michel Venne a été déclaré coupable en juin dernier d’agression et d’exploitation sexuelle sur la personne de Léa Clermont-Dion, qui avait 17 ans au moment des faits (il a interjeté appel de la décision).

Publié le 6 octobre
Prendre un coup de vieux (bis)

« Désolé de vous importuner, mais pourriez-vous nous aider ? On nous a lancé un défi à l’université : on doit prendre une photo avec une personne de plus de 65 ans… » J’étais au parc La Fontaine avec des collègues, pour un 5 à 7 en plein air. La nuit venait de tomber. Sont-ce les reflets argentés de mes cheveux qui les ont attirés ? Ceux dont je vous parlais dans ma chronique au titre prémonitoire de la semaine dernière, « Prendre un coup de vieux » ?

Publié le 3 octobre
Il s’appelle Craig. Daniel Craig.

Le 25opus de la plus fameuse série de films de l’histoire du cinéma prend enfin l’affiche après avoir subi plusieurs reports, dus à la pandémie. Dans No Time to Die (Mourir peut attendre en version française), Daniel Craig enfile le costard du plus célèbre agent de Sa Majesté pour la cinquième et dernière fois, après 15 ans de bons et loyaux services. Pour l’occasion, Marc Cassivi et Marc-André Lussier discutent de la marque qu’aura laissée l’acteur dans le rôle de James Bond.

Publié le 2 octobre
50e anniversaire du Festival du nouveau cinéma Contre vents et marées

Lorsque le Festival du nouveau cinéma est né, en octobre 1971, son cofondateur Claude Chamberlan vendait du pot et des champignons magiques à des amis et à des amis d’amis pour financer en partie ses activités. Quiconque connaît, de près ou de loin, le fantasque personnage qu’est Chamberlan n’en sera pas surpris.

Publié le 1er octobre
Tête-à-tête Catherine-Anne Toupin : dépolariser

L’auteure et comédienne Catherine-Anne Toupin (La meute, Boomerang) présente depuis la rentrée à Noovo la série Moi non plus !, qui oppose et unit dans une émission de radio deux personnages aux antipodes : une ministre de centre droit qui vient de perdre son poste (Toupin) et un animateur de radio parlée gauchiste qui a contribué à sa chute (Vincent Leclerc). Discussion sur la polarisation.

Publié le 27 septembre
Prendre un coup de vieux

Ne vous fiez pas à l’image qui accompagne cette chronique. Elle est trompeuse. Je parle bien sûr de la mienne. Je ne ressemble plus à mon « bloc-photo », comme on dit dans le jargon journalistique. « Y a pas photo », dirait-on au Télégramme de Brest.

Publié le 26 septembre
Dear Evan Hansen Un mélo générique ★★

Un adolescent mal dans sa peau, qui souffre d’anxiété, retrouve confiance en lui au contact d’une famille qui vient de perdre un fils, en raison d’un quiproquo.

Publié le 24 septembre