Source ID:; App Source:

Décès de l'auteur de science-fiction Jack Vance

Le dernier château de Jack Vance...

Agrandir

Le dernier château de Jack Vance

Agence France-Presse
Los Angeles

Les hommages affluaient encore jeudi pour saluer la mémoire de l'auteur américain de science-fiction Jack Vance, décédé à son domicile dimanche en Californie à l'âge de 96 ans.

Pour l'écrivain George R.R. Martin, dont l'oeuvre a inspiré la série télévisée fantastico-médiévale Game of Thrones, le roman de Vance intitulé La terre mourante est «du même niveau que L'âge hyborien de (Robert E.) Howard et que La terre du milieu de (JRR) Tolkien: un des meilleurs récits fantastiques de tous les temps».

«Il a eu une grande influence sur moi et mon travail, et fait partie de mes écrivains préférés ces 50 dernières années», a ajouté M. Martin.

Le cofondateur du groupe informatique américain Microsoft Paul Allen a salué jeudi sur son compte Twitter @PaulGAllen un «homme merveilleux et un génie ironique et créatif, mon écrivain de science-fiction favori». «Lisez ses livres!», a-t-il suggéré.

Ses détracteurs considéraient qu'il écrivait des livres à sensation. Jack Vance a pourtant remporté le prix Hugo du meilleur récit de science-fiction en langue anglaise en 1963 pour Les maîtres des dragons, en 1967 pour Le dernier château, et un autre prix Hugo en 2010 pour ses mémoires C'est moi, Jack Vance!

L'écrivain a aussi remporté le prix Nebula du meilleur récit de science-fiction publié aux États-Unis en 1966 pour Le dernier château, le prix Jupiter de science-fiction en 1975 et le prix World Fantasy (oeuvres fantastiques) en 1984 pour l'ensemble de sa carrière, selon la biographie publiée sur son site.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer