Il a un peu erré au cours des dernières années, ce cher Lucky Luke. Pas parce qu'il est un pauvre cowboy solitaire toujours loin de chez lui, plutôt parce qu'il a été poussé dans tous les sens par un scénariste pas particulièrement inspiré (l'humoriste Laurent Gerra).

Mis à jour le 23 janv. 2013
Alexandre Vigneault LA PRESSE

Cavalier seul, scénarisé par les romanciers Daniel Pennac et Tonino Benacquista, est heureusement d'une tout autre trempe.

Irrités par l'attitude dictatoriale de Joe, les Dalton concluent un pacte: le premier qui réunira 1 million de dollars sera le nouveau chef de la bande.

S'engage alors une compétition féroce qui donnera notamment l'occasion à Averell de flirter avec la «mafia» et à Jack de s'acoquiner avec le pouvoir politique.

Sans forcer le trait, les scénaristes multiplient les clins d'oeil aux escrocs modernes dans cet album une fois de plus transporté au galop par le dessin habile et divertissant d'Achdé, digne successeur de Morris.

__________________________________________________________________________

* * * *

Lucky Luke - Cavalier seul. Achdé, Pennac et Benacquista. Lucky Comics. 46 pages.