Le tout premier roman de Denis Thériault, L'iguane, s'est vu décerner le quatrième Prix Hervé-Foulon du livre oublié cette semaine.

Publié le 8 avr. 2016
Mario Cloutier LA PRESSE

Publié par XYZ en 2001, L'iguane n'a pas été oublié par tous depuis 15 ans puisqu'il a connu une enviable carrière à l'étranger. Au cours des ans, il est sorti en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne et au Canada anglais.

«Je suis très heureux parce que c'est mon premier livre et que j'y suis très attaché», a déclaré le romancier en entrevue.

Créé par Hervé Foulon en partenariat avec les Correspondances d'Eastman, le prix est d'une valeur de 10 000  $, dont la moitié va à l'écrivain, l'autre moitié servant à la réédition du livre.

Le jury 2016 était composé de Robert Lalonde (écrivain), Billy Robinson (libraire à la Librairie de Verdun), Martine Desjardins (auteure et critique littéraire pour L'actualité) et Jacques Allard (écrivain et président du jury).