Le 27 mars dernier, à 60 ans, l'auteure Louise Champagne s'est éteinte après une longue lutte contre le cancer. Critique passionnée de littérature jeunesse pendant une dizaine d'années, elle publie en 2001 le roman Appelle-moi Zaza, premier personnage noir en littérature jeunesse au Québec.

Marie-Christine Blais LA PRESSE

Le livre reçoit le prix Cécile-Gagnon 2002 et est élu livre préféré des jeunes de 9 à 12 ans au Palmarès Livromanie de Communication-Jeunesse.

Deux autres aventures de Zaza suivront (L'effet Zaza! en 2003 et La toile de Zaza en 2006), ainsi qu'un autre roman jeunesse, C'est ça, la vie?, sur le thème de la famille recomposée.

Vice-présidente des Artistes pour la paix et coordonnatrice à la faculté de science politique et de droit depuis 1981, Louise Champagne a tout juste eu le temps de terminer le quatrième tome des aventures de Zaza avant de partir.

Un hommage à la «mère» de Zaza a été rendu hier au musée du Château Dufresne.