Des amours impossibles aux blessures de l'enfance, Jhumpa Lahiri donne vie dans Sur une terre étrangère à toute une galerie de personnages qui ont comme point commun leur pays d'origine (l'Inde).

Mis à jour le 23 avr. 2010
Anabelle Nicoud LA PRESSE

Nés dans l'exil, les enfants sont toujours bien éloignés de leurs parents; les amours, elles, amènent les personnages sur des trajectoires complexes.

Les protagonistes des nouvelles de Sur une terre étrangère vivent des moments charnières de leur existence. Ce qui fait toute la qualité de ces nouvelles, c'est la justesse et la précision de la plume de Jhumpa Lahiri, qui parvient à évoquer, de façon toute simple, les questionnements les plus complexes auxquels sont condamnés les immigrés.

Jhumpa Lahiri avait commencé son oeuvre littéraire avec L'interprète des maladies (2000) et Un nom pour un autre (2006). Sur une terre étrangère pourrait vous donner l'envie furieuse de vous jeter sur ses premiers romans.

___________________________________________________________________________________________________________

* * * *

Sur une terre étrangère. Jhumpa Lahiri. Éditions Robert Laffont, collections Pavillons, Paris 2010. 432 pages, 34,95 $.