Après le documentaire, voici le livre. Billie Eilish se raconte en photos dans un ouvrage qui montre les coulisses de sa vie et de sa conquête du monde.

Alexandre Vigneault
Alexandre Vigneault La Presse

Enfant, Billie Eilish voulait toujours voir les images prises d’elle. « Je ne supportais pas de ne pas être derrière l’objectif », écrit-elle dans la préface d’un livre de photos d’elle qui paraît partout dans le monde ce mardi. « Ironiquement, toute ma vie se déroule aujourd’hui dans l’autre sens. On dirait qu’il y a toujours un objectif pointé sur moi. »

La jeune pop star de 19 ans a déjà voulu être photographe, révèle-t-elle. En parcourant les 300 pages de Billie Eilish par Billie Eilish, on constate toutefois qu’elle s’est bien vite accommodée d’être le sujet. Elle n’a qu’une douzaine d’années environ lorsqu’elle commence à regarder l’appareil photo de cet air profondément ennuyé qui est l’une de ses marques de commerce.

Billie Eilish a passé des heures et des heures à regarder des tonnes de photos d’elle, tirées des archives familiales ou de séances avec des professionnels. Elle a construit un parcours chronologique (sur la première image, elle est encore dans le ventre de sa mère), du cocon familial aux scènes du monde, en cherchant à montrer que « nous sommes tous celle ou celui qu’on était déjà à 3 ans ».

Il est difficile de conclure que c’est le cas en ne se fiant qu’à ces images-là. Oui, on la voit toute petite au piano ou un micro à la main. On la voit aussi rieuse auprès de sa famille et de ses meilleures amies. Mais son livre montre surtout l’explosion de sa carrière, amorcée alors qu’elle n’avait pas 14 ans.

  • Le livre de photos de Billie Eilish est un peu comme un album personnel chronologique. Ici, la petite Billie avec sa mère.

    PHOTO TIRÉE DU LIVRE BILLIE EILISH PAR BILLIE EILISH

    Le livre de photos de Billie Eilish est un peu comme un album personnel chronologique. Ici, la petite Billie avec sa mère.

  • Elle a passé beaucoup de temps dans ce porte-bébé, écrit-elle. Ici, c’est son père qui la porte.

    PHOTO TIRÉE DU LIVRE BILLIE EILISH PAR BILLIE EILISH

    Elle a passé beaucoup de temps dans ce porte-bébé, écrit-elle. Ici, c’est son père qui la porte.

  • Petite, Billie Eilish avait un air espiègle qu’elle mettra de côté à l’adolescence.

    PHOTO TIRÉE DU LIVRE BILLIE EILISH PAR BILLIE EILISH

    Petite, Billie Eilish avait un air espiègle qu’elle mettra de côté à l’adolescence.

  • Finneas, frère aîné de la chanteuse, est son collaborateur le plus intime. Les deux sont très proches depuis toujours. Ici, les deux jeunes artistes sont terrassés par le décalage horaire.

    PHOTO TIRÉE DU LIVRE BILLIE EILISH PAR BILLIE EILISH

    Finneas, frère aîné de la chanteuse, est son collaborateur le plus intime. Les deux sont très proches depuis toujours. Ici, les deux jeunes artistes sont terrassés par le décalage horaire.

  • Pour ses 17 ans, Billie Eilish a reçu sa voiture de rêve. Elle en a pleuré pendant des heures, écrit-elle.

    PHOTO TIRÉE DU LIVRE BILLIE EILISH PAR BILLIE EILISH

    Pour ses 17 ans, Billie Eilish a reçu sa voiture de rêve. Elle en a pleuré pendant des heures, écrit-elle.

  • Glauque, l’univers de Billie Eilish ? Ce serait la faute à cette image, selon la chanteuse.

    PHOTO TIRÉE DU LIVRE BILLIE EILISH PAR BILLIE EILISH

    Glauque, l’univers de Billie Eilish ? Ce serait la faute à cette image, selon la chanteuse.

  • Comblée par ses fans.

    PHOTO TIRÉE DU LIVRE BILLIE EILISH PAR BILLIE EILISH

    Comblée par ses fans.

1/7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faire parler les images

Billie Eilish se livre toutefois peu dans cet ouvrage. La plupart des photos sont dépourvues de notes ou de commentaires. Il faut laisser parler les images — souvent évocatrices, toujours belles et parfois spectaculaires — et voir si elles trouvent écho en nous. Plusieurs de ses fans seront sans doute comblés d’avoir ainsi accès aux coulisses de sa vie. D’autres resteront probablement sur leur faim.

Comparé à The World’s A Little Blurry, documentaire lui étant consacré paru plus tôt cette année, ce livre d’images n’est pas très bavard. Il effleure à peine ses tourments intérieurs, évoque rapidement les blessures qui ont miné ses prestations, montre peu ses angoisses et à quel point son entourage est constamment aux aguets des émotions qui la submergent.

Il permet néanmoins d’en apprendre un peu plus sur elle, entre autres qu’elle a longtemps fait de la danse aérienne, discipline dans laquelle sa mère excelle, semble-t-il. Il donne aussi à voir que son frère Finneas et elle sont proches depuis qu’elle est au berceau. Et laisse entrevoir son sens de l’humour et ce qu’elle peut avoir de léger, insiste sur le fait que cette jeune femme est très bien entourée et heureuse qu’il en soit ainsi.

Billie Eilish par Billie Eilish, c’est bien évidemment le parcours de cette jeune pop star à travers ses propres yeux. On n’adhère toutefois pas toujours à sa vision des choses… La perception que son univers est glauque ne tient pas à une seule séance photo, comme elle le laisse entendre, mais à une iconographie soigneusement développée et nourrie.

Il n’en demeure pas moins que ce beau livre montre de manière éloquente l’ascension spectaculaire d’une des plus grandes stars d’aujourd’hui. Et son pouvoir d’attraction sur de nombreuses jeunes filles qui apprécient les imperfections qu’elle affiche. De quoi faire patienter ses fans jusqu’à la sortie de son prochain disque, attendu au milieu de l’été.

IMAGE TIRÉE DU SITE DU VOGUE BRITANNIQUE

L’imagerie associée à ce nouveau disque tranche beaucoup avec ce qu’elle a mis de l’avant jusqu’ici. Après avoir longtemps porté des vêtements amples, destinés à camoufler un corps avec lequel elle n’était pas à l’aise, elle affiche désormais un look plus sexy inspiré des pin-ups dans le Vogue britannique de juin 2021 « Ce qui compte, dit-elle, c’est ce qui fait que tu te sens bien. »

Consultez le compte Instagram de l’artiste

PHOTO FOURNIE PAR LA MAISON D’ÉDITION

Billie Eilish par Billie Eilish, Édito, 336 pages