Tout le monde croit connaître Popeye, le marin : sa pipe, ses biceps surdéveloppés, son goût des épinards…

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

Mais au fond, on ignore tout de son passé, de ses aspirations, de ses conflits avec Brutus ou de ses débuts amoureux avec Olive Oyl.

Le scénariste Antoine Ozanam lève le voile sur ce héros à la mine renfrognée avec un superbe roman graphique où il est question de chasse au trésor, d’amitié, d’amour et de la mer qui envoûte les hommes.

Rien, mais rien à voir avec les dessins animés d’une autre époque qui passaient jadis au petit écran. Ici, la vie de ce dur au cœur tendre est sublimée par les aquarelles somptueuses du dessinateur brésilien Marcello Lelis.

Une pépite graphique, étonnamment émouvante.

★★★★ Popeye – Un homme à la mer. Antoine Ozanam et Marcello Lelis. Éditions Michel Lafon. 104 pages.