Avec les spectacles d’Alexandre Barrette et de Mehdi Bousaidan, le public du Festival d’été de Québec (FEQ) a eu droit, lundi, à une première expérience indéniablement concluante pour le volet humoristique qui s’est ajouté cette année à la programmation du rendez-vous estival.

Geneviève Bouchard Le Soleil

Natif de la capitale, Alexandre Barrette a eu l’honneur d’introduire l’humour au FEQ en début de soirée. En terrain connu, le comique a lancé ce qui pourrait devenir une nouvelle tradition en revisitant devant les festivaliers les blagues de son troisième spectacle solo, Semi-croquant, lancé en 2019 et forcément mis sur pause pendant la pandémie.

Lisez la suite sur le site du Soleil