L’humoriste Arnaud Soly, principalement connu grâce à ses vidéos virales sur l’internet, a décidé de se débrancher temporairement des réseaux sociaux. Une décision qu’il a prise pour des motifs personnels, mais aussi en raison de la haine omniprésente et néfaste qu’il y trouve.

Audrey Ruel-Manseau Audrey Ruel-Manseau
La Presse

« Je prends une pause des réseaux sociaux. Durant la pandémie, ils m’ont permis d’exprimer ma créativité sur une base régulière, que ce soit par l’entremise de mes “lives” improvisés ou de mes capsules humoristiques. À plus grande échelle, les réseaux sociaux ont aussi été le lieu de prises de parole nécessaires et courageuses – on n’a qu’à penser aux mouvements anti-racistes et à la plus récente vague de dénonciations », a-t-il partagé dans une publication sur ses pages Facebook et Instagram.

L’humoriste estime toutefois que les échanges, trop souvent acrimonieux, ne laissent pas de place à la discussion et il préfère prendre ses distances avant que la haine qu’il y retrouve ait un impact trop puissant sur son bien-être.

Ma vidéo humoristique sur le port du masque a généré des milliers de commentaires violents, ce qui, je crois, témoigne d’une certaine souffrance collective. De plus, ma dépendance aux réseaux sociaux fait que je passe des heures absorbé par les commentaires hargneux, et cela mine mon moral.

Arnaud Soly, dans une publication sur Facebook et Instagram

Dans une vidéo intitulée Les anti-masques publiée le 15 juillet, l’humoriste apparaît assis à l’arrière d’une voiture dans la peau d’un personnage créé dès le début de la pandémie par lequel il dénonce, grâce à l’humour, des comportements nuisibles à la santé publique ou simplement insensés. Dans cette vidéo, il interpelle les « anti-masques » en se moquant de leurs arguments, auxquels il réplique de façon colorée pour convaincre les récalcitrants de l’importance de porter un masque. La capsule humoristique a été partagée plus de 88 000 fois et a suscité plus de 9000 commentaires, parmi lesquels de nombreuses insultes personnelles et moult références aux théories du complot.

> Voyez la vidéo

Je sens aussi que les réseaux sociaux sont des espaces qui alimentent la haine au détriment de l’écoute. Ces plateformes me semblent complètement inadaptées au dialogue.

Arnaud Soly, dans une publication sur Facebook et Instagram

« Je vais donc supprimer les réseaux sociaux de mon téléphone pour le restant du mois d’août afin de me libérer l’esprit. Ne le prenez pas mal si je ne vous réponds pas, j’ai juste besoin de reconnecter avec la réalité. D’ici là, je nous souhaite plus d’échanges respectueux, de nuance, de compassion et d’amour. X »

Arnaud Soly s’est démarqué dans le monde de l’humour grâce à ses vidéos humoristiques relayées sur le web. Nombre d’entre elles sont devenues virales, notamment celles dans lesquelles il compose un medley de chansons connues réécrites sur un même thème : des noms de fromages, des noms de villes, des jingles de pubs qui ont marqué le Québec, etc. Ses vidéos cumulent des centaines de milliers de vues sur ses différents réseaux sociaux. L’humoriste est aussi chroniqueur radio et télé et devait être en rodage pour son premier one-man show cet été.

> Voyez un medley