Source ID:38092; App Source:cedromItem

REER: bien réussir la conversion en FERR

Jean Gagnon
La Presse

Le gouvernement vous permet d'accumuler de l'épargne à l'abri de l'impôt en vue de la retraite. Mais il vous demandera ensuite d'utiliser ces sommes tout en lui payant son dû. C'est pourquoi au plus tard le 31 décembre de l'année de vos 71 ans, vous devrez convertir votre REER en FERR. Votre régime enregistré d'épargne-retraite devient alors un fonds enregistré de revenu de retraite. Que devez-vous savoir pour bien vous adapter à ce changement? Des experts nous aident à comprendre.

Anne-Marie Blanchet est planificatrice financière à l'Industrielle Alliance.... (PHOTO ERICK LABBÉ, LE SOLEIL) - image 2.0

Agrandir

Anne-Marie Blanchet est planificatrice financière à l'Industrielle Alliance.

PHOTO ERICK LABBÉ, LE SOLEIL

Fonctionnement

Le FERR est en quelque sorte le prolongement du REER. Vous ne pouvez pas y cotiser pour profiter d'une déduction fiscale, vous devez simplement transférer les sommes accumulées dans votre REER dans ce nouveau compte. Les revenus continueront de s'accumuler à l'abri de l'impôt. Mais vous devrez retirer chaque année une somme minimale établie en fonction de votre âge ou de l'âge de votre conjoint. Si votre conjoint est plus jeune, cela permet d'étaler les retraits sur un plus grand nombre d'années. Par ailleurs, vous pouvez retirer plus que le minimum prescrit si vous le désirez.

Le faire avant l'âge

Vous pouvez transformer la totalité ou une partie de votre REER en FERR avant l'âge de 71 ans. Vous devrez alors commencer à effectuer des retraits dès l'année suivante.

Les retraits que vous effectuerez de votre FERR sont considérés comme des revenus de retraite. «Ils peuvent ainsi faire l'objet du fractionnement du revenu avec le conjoint», note Anne-Marie Blanchet, planificatrice financière à l'Industrielle Alliance. Cet aspect peut justifier la création du FERR avant d'avoir atteint l'âge obligatoire.

Par ailleurs, vous pouvez posséder plus d'un FERR.

Edson Belhumeur est conseiller en développement de produits... (PHOTO ÉRICK LABBE,  LE SOLEIL) - image 3.0

Agrandir

Edson Belhumeur est conseiller en développement de produits d'épargne et de retraite individuelles à l'Industrielle Alliance.

PHOTO ÉRICK LABBE, LE SOLEIL

Saine gestion

Le FERR peut inclure plusieurs types de placements, dont des produits à rendement garanti tel une rente viagère. Mais la règle de base d'une saine gestion de portefeuille demeure, explique Edson Belhumeur, conseiller en développement de produits d'épargne et de retraite individuels à l'Industrielle Alliance. «La gestion doit d'abord se faire selon le degré de tolérance au risque», dit-il.

Si vous êtes à l'âge de détenir un FERR, c'est que votre horizon de placement est probablement plus court que ce qu'il était auparavant. «Vous devez en tenir compte, car cela change le niveau de risque que vous pouvez vous permettre de prendre», dit M. Belhumeur. Il vous faut donc rééquilibrer en fonction de la nouvelle situation.

Daniel Laverdière, directeur principal, planification financière et conseil,... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Daniel Laverdière, directeur principal, planification financière et conseil, Gestion privée 1859, Banque Nationale, insiste sur l'importance de s'informer de la valeur de son fonds de pension afin de profiter pleinement de cette partie de son salaire à la retraite.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Stratégie de placement

Trois règles déterminent généralement la stratégie de placement à utiliser dans un FERR, explique Daniel Laverdière, directeur principal, planification financière et conseil, chez Banque Nationale Gestion privée 1859. D'abord, les placements doivent être diversifiés afin de diminuer la volatilité du portefeuille. Ensuite, bien qu'il existe des exceptions, il est généralement approprié de détenir moins d'actions afin de diminuer le risque d'un choc boursier. Enfin, comme vous aurez à effectuer des retraits chaque année, il faut maintenir plus de liquidités afin de ne pas être contraint de vendre des placements à un mauvais moment.

FERR ou rente

Comment comparer FERR et rente viagère? Pour chacun, il existe des avantages et des inconvénients. Les avantages du FERR sont d'abord la flexibilité du revenu, car à la somme de retrait obligatoire, vous pouvez retirer une somme supplémentaire peu importe le moment afin de faire face aux imprévus. De plus, vous conservez le droit de choisir les placements que vous préférez détenir. Toutefois, cela vous expose aux fluctuations des taux d'intérêt et des marchés boursiers.

Quant au bénéficiaire d'une rente, le fait de recevoir un revenu fixe qu'il connaît à l'avance peut devenir un avantage dans la mesure où cela facilite sa planification budgétaire. Toutefois, il doit composer avec l'invariabilité du revenu. Et il lui sera impossible de tirer avantage des occasions qu'offrent les marchés financiers.

Le principal avantage de la rente est que le rendement sera très bon si vous vivez vieux. Vous ne courrez pas le risque d'épuiser vos économies.

Qu'arrive-t-il au décès?

La règle générale est que les fonds détenus dans un FERR sont imposables à la date du décès du détenteur. Toutefois si celui-ci a un conjoint ou des enfants ou encore des petits-enfants âgés de moins de 18 ans qui étaient dépendants de lui financièrement, alors les sommes contenues dans le FERR peuvent être transférés à leur REER ou dans leur FERR.

Comme il existe plusieurs situations différentes, il est fortement suggéré de vous informer auprès de votre institution financière quant à ce qui s'applique à votre cas.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • REER: éviter de tomber à sec

    REER

    REER: éviter de tomber à sec

    Gérer son argent à la retraite, c'est complexe. Il faut trouver l'équilibre entre deux situations extrêmes: partir les poches pleines ou survivre... »

  • REER

    REER: la vraie vie: retraite par accident

    En 2006, Catherine avait participé à la chronique de consultation en finances personnelles Sous la loupe. Neuf ans plus tard, où en... »

  • REER: la vraie vie: une épargne (très) systématique

    REER

    REER: la vraie vie: une épargne (très) systématique

    Une maison, un enfant à l'école privée, un chalet, de la voile dans les Caraïbes, des voyages, une retraite à 57 ans. Tout cela avec un seul salaire.... »

  • REER: la vraie vie: le temps pour soi

    REER

    REER: la vraie vie: le temps pour soi

    En 2005, Michèle avait participé à la chronique de consultation en finances personnelles Sous la loupe. Dix ans plus tard, où en... »

  • REER: la retraite à 67 ans, ça vous coûtera combien ?

    REER

    REER: la retraite à 67 ans, ça vous coûtera combien ?

    Le report de l'âge minimum de 65 à 67 ans pour obtenir certains revenus de retraite du gouvernement fédéral coûtera l'équivalent d'une petite... »

  • REER: l'heure du décaissement

    REER

    REER: l'heure du décaissement

    Le passage du REER au FERR confirme que vous passez de la période de l'accumulation de l'épargne à celle du décaissement. Vous êtes... »

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer