Source ID:600594; App Source:cedromItem

Série-PME

Portraits d'innovateurs : soyez patient dans l'impatience !

Quand elle a pris la barre de la... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

Quand elle a pris la barre de la Sun Life au Québec, en août 2010, Isabelle Hudon a voulu rencontrer ses 1800 employés.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Marc Tison
La Presse

Isabelle Hudon est depuis quatre ans présidente de la Financière Sun Life pour le Québec. De 2004 à 2008, elle a été présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Comment faire jaillir les idées? «Quelquefois, on cherche trop loin de notre quotidien, observe Isabelle Hudon. Pour faire germer les idées, trop souvent, on pense à un trop haut niveau ou trop loin de nous. Je regarde en entreprise et très souvent, les meilleures idées pour innover et faire les choses différemment se retrouvent au sein d'abord de nos employés, ensuite de nos partenaires, et enfin de nos clients. On se tourne vers l'extérieur et on oublie de sonder notre propre environnement.»

Quand elle a pris la barre de la Sun Life au Québec, en août 2010, elle a voulu rencontrer ses employés. Tous ses employés. Il y en a 1800 au Québec.

«J'ai rencontré 90% de tous nos employés en groupes de 10. Ça m'a pris six mois. J'ai rencontré chaque groupe pendant une heure. Je voulais savoir ce qui les motivait le matin, ce qu'ils aimaient moins de leur job, s'ils avaient des bonnes idées à partager avec moi.

«À travers ces rencontres-là, c'est fou ce que j'ai découvert. Quelquefois pour ajuster un peu nos processus, d'autres fois pour changer radicalement une approche ou un discours. Mais c'est à partir de ces conversations-là qu'on a pu mettre en place une stratégie et des actions innovantes.»

Cette série de rencontres pour générer l'innovation était déjà en soi une innovation. «La plus grande partie des employés m'ont dit que c'était la première fois qu'ils parlaient à la haute direction.»

L'innovation selon Isabelle Hudon

Une définition :

«Innovation: processus qui vise l'amélioration de l'existant de façon radicale.»

Deux facteurs: curiosité et ambition

Deux vecteurs: technologie et créativité

Deux facilitateurs: idées et financement

Quatre conseils pour les gestionnaires

1«Courage, courage, courage. Ça prend beaucoup de courage pour s'embarquer dans une démarche d'innovation.»

2«Il faut bien s'entourer de personnes plus fortes que soi. C'est vrai de façon générale dans la vie, mais tout spécialement dans une démarche d'innovation.»

3«Croire en l'inconnu. Quand on décide qu'on veut innover, il faut être capable de mettre une croix sur certains gestes qu'on pensait les meilleurs, et de croire qu'il y en a d'autres, qu'on ne connaît pas encore, qui vont émaner de la réflexion. Ce n'est pas parce qu'on ne sait pas que ça n'existe pas.»

4«Être patient dans l'impatience - et croyez-moi, je sais de quoi je parle. Ne rien faire, c'est quelquefois faire quelque chose. Il faut voir comment le temps fait son oeuvre. Dans une démarche d'innovation, on a un sentiment d'urgence de vouloir faire plus, et mieux, et différemment. Mais il est bon parfois d'avoir un brin de patience dans cette impatience. Tous n'évoluent pas à la même rapidité ni dans la même direction.»




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer