Source ID:c47b9a6b1e9a36758c80424b51141469; App Source:StoryBuilder

Les nouvelles lauréates - partie 1: des entreprises étonnantes

district m... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

district m

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Julie Roy

Collaboration spéciale

La Presse

Équipements de levage en tous genres, silos à grains intelligents sur mesure, connexion entre annonceurs et éditeurs en moins de 400 millièmes de seconde, litières brevetées exportées dans 45 pays et boîtes aux lettres intelligentes. Voici un survol de cinq des dix nouvelles lauréates du programme des Sociétés les mieux gérées.

Depuis sa création en 2004, Accès Location +... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Depuis sa création en 2004, Accès Location + a connu une forte croissance. « En trois ans, les ventes ont augmenté de 35 % », explique le président, Luc Bertrand.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Accès Location +

Spécialiste de la location d'équipements de levage (nacelles, échafaudages hydrauliques et chariots télescopiques), Accès Location + a un plan de croissance audacieux pour rapidement servir une plus vaste clientèle. Relocalisée récemment dans un nouvel édifice à la fine pointe de la technologie, l'entreprise dispose de plus de 850 équipements à louer. « D'ici trois ans, notre objectif est d'augmenter notre nombre d'équipements à 1150 dans le but de répondre à la forte demande », dit le président, Luc Bertrand. L'entreprise s'est adaptée pour répondre aux besoins de ses clients avec la création d'un quart de soir pendant lequel travaillent mécaniciens et livreurs. « On peut ainsi déplacer les machines plus rapidement, ce qui nous permet de maximiser leur utilisation. »

Année de fondation : 2004

Siège social : Beloeil

Nombre d'employés : 51

Chiffre d'affaires : 25 millions de dollars

Toutes les commandes que reçoit CASA sont uniques.... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Toutes les commandes que reçoit CASA sont uniques. Pour bien répondre aux clients, elle offre un service clés en main et fait tout le processus de A à Z.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

CASA (Comptoir agricole Sainte-Anne)

Contrôler en direct un silo à grains au Québec à partir d'une plage de Cuba n'est plus de la fiction grâce à des entreprises comme CASA, spécialisée en équipements agricoles de pointe. « Les silos ne sont pas uniquement des boîtes de métal. Ce sont des équipements de haute technologie qui font l'objet de recherche et de développement. Le réglage y est chirurgical parce qu'il en va de la récolte complète des producteurs », souligne Mathieu Racine, président de CASA. L'entreprise a d'ailleurs investi 5 millions dans les deux dernières années. « Nous n'avons pas le choix si nous voulons grossir, et ce n'est pas fini. On prévoit d'autres gros investissements prochainement et de nouvelles exportations dans l'ouest du Canada et aux États-Unis. »

Année de fondation : 1975

Siège social : Repentigny

Nombre d'employés : 200

Chiffre d'affaires : il a doublé au cours des cinq dernières années

Depuis sa fondation, district m est en croissance... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Depuis sa fondation, district m est en croissance exceptionnelle et rien ne semble vouloir l'arrêter. Cinq personnes ont cofondé cette entreprise technologique.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

district m

En publicité internet, la rapidité est une donnée cruciale et district m est parmi les compétiteurs les plus féroces. Pourquoi ? « Notre travail est de mettre en relation des annonceurs avec des éditeurs de pages web. Aussitôt que vous êtes sur une page, il y a une sorte d'enchère entre annonceurs. Le but est de présenter la bonne publicité au bon internaute, et tout cela en moins de 400 millièmes de seconde. Avec plus de 15 milliards de requêtes publicitaires par jour, le temps est notre défi premier », explique Jean-François Côté, président de district m. Les objectifs pour l'avenir sont ambitieux, l'entreprise veut devenir un leader mondial dans son créneau et atteindre la valeur de 1 milliard de dollars d'ici cinq ans.

Année de fondation : 2013

Siège social : Montréal

Nombre d'employés : 100 personnes. Objectif d'ici deux ans : 200 personnes.

Chiffre d'affaires : 100 millions dollars. Objectif d'ici deux ans : 200 millions.

La prochaine révolution dans le domaine, le bac... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

La prochaine révolution dans le domaine, le bac intelligent, qui indiquera quand il est temps de changer la litière. Pas mal pour ce qui, au départ, n'était qu'un projet d'études à l'université pour régler un problème d'odeur de litière. Sur la photo : Stéphane Chevigny, président d'Intersand.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Groupe Intersand Canada

La litière pour chat peut sembler anodine, mais les produits d'Intersand sont le fruit de nombreuses recherches. L'entreprise compte d'ailleurs plusieurs brevets pour protéger son savoir. « Les chats sont des animaux complexes et nous travaillons constamment pour réduire les émanations de poussière et améliorer le contrôle des odeurs. Nous produisons plus de 150 formulations différentes que nous exportons dans 45 pays », explique Stéphane Chevigny, président d'Intersand. Autre innovation, Intersand a ouvert le laboratoire Blücare afin de mettre sur le marché des biomarqueurs prescrits par les vétérinaires et qui peuvent déceler une quarantaine de maladies tant chez le chat que chez le chien. « En détectant rapidement la maladie, on peut diminuer la souffrance chez l'animal et les coûts de traitement chez le vétérinaire. »

Année de fondation : 1992

Siège social : Boucherville

Nombre d'employés : 80

Pour conserver ses parts de marché, Artitalia investit... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Pour conserver ses parts de marché, Artitalia investit et innove continuellement. Un de ses prochains produits sera la boîte aux lettres intelligente pour les résidences. « Les gens vont recevoir un avertissement quand leur colis est arrivé. Grâce à la boîte sécurisée, cela va permettre d'éviter de nombreux vols », explique Enzo Vardaro, vice-président du design et du marketing.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Artitalia Group

En 1984, Artitalia était le rêve de quatre frères qui travaillaient dans un garage. Près de 35 ans plus tard, c'est une entreprise dont le siège social compte plus de 700 000 pi2 et qui prévoit agrandir prochainement son espace de distribution de 250 000 pi2. Le marché d'Artitalia est à 95 % nord-américain et les affaires vont très bien pour ce fabricant montréalais de présentoirs de magasins, de meubles pour les détaillants et les restaurants ainsi que de boîtes aux lettres. « Notre chiffre d'affaires augmente de 10 à 20 % par année. Normalement, pour nos besoins de fabrication, nous importons 2000 conteneurs de matières premières. Cette année, ce chiffre a atteint 3000 », explique Enzo Vardaro, vice-président du design et du marketing.

Année de fondation : 1984

Siège social : Montréal

Nombre d'employés : 550




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer