Année après année, elles s'inscrivent au sommet du palmarès des 50 Employeurs de choix au Canada d'Aon Hewitt. Selon Francine Tremblay, associée et responsable de la pratique talent et mobilisation, Est du Canada chez Aon Hewitt, les entreprises championnes qui se sont le mieux classées ces 10 dernières années misent sur ces trois facteurs de réussite: la connectivité, la communication et la collaboration. «Elles ont la capacité de rester connectées avec la base, observe-t-elle. Non seulement elles mesurent la satisfaction de leurs employés régulièrement, mais elles passent à l'action pour améliorer leurs pratiques.» L'experte a identifié six facteurs communs aux 15 organisations «perpétuelles» qui se sont hissées au palmarès pendant au moins 10 des 15 années d'étude.

Publié le 20 nov. 2013
MÉLISSA PROULX LA PRESSE

Un leadership efficace

Il s'agit de l'aspect le plus important pour les employés: le leadership de la haute direction est-il efficace? Employés et employeurs étaient sondés sur la question. Les entreprises qui se maintiennent au sommet du palmarès sont celles qui montrent un très faible écart entre la perception des employés et celle de leurs directeurs. «Ces leaders sont bien connectés avec leur base et ils sont constants. Ils font preuve de cohérence dans les comportements observés et les messages livrés. Ils ont une vision positive de l'avenir et parviennent à susciter un sentiment de sécurité chez les employés», observe Mme Tremblay.

Des gestionnaires mobilisés

Mon gestionnaire me soutient-il dans mon succès? Se soucie-t-il de mon bien-être? Ses objectifs à mon égard sont-ils clairs? Fait-il preuve, lui-même, d'efficacité? Selon les réponses recueillies lors de l'étude, il existe une corrélation nette entre la mobilisation des gestionnaires et celle des employés. «Chez les organisations présentant les meilleurs résultats, 87% des gestionnaires affichent un niveau de mobilisation élevé et se sentent soutenus dans leurs activités de gestion», indique Mme Tremblay.

Le sentiment d'accomplissement

Chez les organisations qui se distinguent, 86% des employés ont répondu très positivement au sentiment d'accomplissement dans leur travail. Ils estiment avoir les ressources et les outils nécessaires pour être plus productifs, se sentent impliqués dans la prise de décisions qui affectent leur travail et ont le sentiment que leurs compétences sont utilisées à bon escient.

La reconnaissance

Dans la poursuite du bonheur au travail, la rétroaction constructive et positive joue un rôle clé. Chez les entreprises à mobilisation élevée, 74% des employés se sentent hautement valorisés et appréciés. «De tous les éléments mesurés pour la reconnaissance, un seul concerne la paie, précise Mme Tremblay. Les autres facteurs intrinsèques vont chercher des motivations plus profondes et durables. Les employés se sentent appréciés pour leur contribution, ils ont l'impression que leur opinion compte, ils se sentent valorisés par leurs collègues et ont l'impression d'être payés de façon appropriée pour leur rôle.»

Le développement des personnes

Soutenir le développement de ses employés. Voilà un volet prioritaire sur lequel les organisations devraient travailler, assure Francine Tremblay. Dans quelle mesure le gestionnaire a-t-il une conversation franche et honnête avec son employé quant à sa carrière? «De plus en plus, les organisations ont un plan de développement basé sur l'apprentissage au jour le jour et non pas uniquement une suite de cours. Le développement appartient à l'individu, mais il revient à l'organisation de le soutenir et de mettre en place des processus clairs et compréhensibles. Les employeurs doivent aussi outiller les gestionnaires afin qu'ils aient ces conversations franches avec leurs employés», soutient Mme Tremblay.

Tenir sa promesse employeur

Les recherches d'Aon Hewitt indiquent que les employés se soucient de plus en plus de la réputation et de l'image publique de leur employeur. La promesse employeur de l'organisation doit donc être en adéquation avec la vie au travail. «Les jeunes deviennent de plus en plus intolérants par rapport aux organisations dont l'image est ternie. Ils vont plutôt choisir une organisation ayant une bonne réputation et qui y fait honneur», avise Mme Tremblay.

Au palmarès depuis 10 ans

Les 15 organisations qui se classent

parmi les 50 meilleures depuis 10 ans:

> PCL Constructors Inc

> Delta Hotels and Resorts

> Chubb Insurance Company Canada

> EllisDon Corporation

> Flight Centre

> Bennett Jones LLP

> Edward Jones

> Keg Restaurants Ltd.

> Les restaurants McDonald's du Canada ltée

> Starwood Hotels&Resorts Canada

> Co-operators General Insurance Company

> Farm Credit Canada

> JTI-Macdonald Corp.

> Federal Express Canada

> G&K Services Canada Inc.