Source ID:; App Source:

Portrait 2015: Centre-du-Québec

Retenir les jeunes et former la main-d'oeuvre

Le Centre-du-Québec est partagé entre son identité urbaine,... (PHOTO FOURNIE PAR LA VILLE DE DRUMMONDVILLE)

Agrandir

Le Centre-du-Québec est partagé entre son identité urbaine, avec Drummondville (notre photo), Victoriaville et Bécancour, et sa personnalité rurale avec les MRC de l'Érable et de Nicolet-Yamaska.

PHOTO FOURNIE PAR LA VILLE DE DRUMMONDVILLE

Stéphane Champagne

Collaboration spéciale

La Presse

À l'instar des autres régions de la Belle Province, le Centre-du-Québec a un problème de main-d'oeuvre. Près de 50% des entreprises sur le territoire ont de la difficulté à recruter. Et plus de 16 % des travailleurs n'ont aucun diplôme. C'est sans compter le solde migratoire négatif chez les 15 à 25 ans. La construction à Drummondville d'un campus de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et d'un nouveau centre de foires et l'arrivée de nouvelles entreprises sauront-ils inverser la tendance?

Centre-du-Québec en chiffres

Population active: 121 800 (janvier 2015)

Taux de chômage: 9,5% (janvier 2015)

Revenu disponible par habitant: 24 019$ (2013)

Province du Québec

Population active: 4 400 700 (janvier 2015)

Taux de chômage: 7,4% (janvier 2015)

Revenu disponible par habitant: 26 774$ (2013)

Sources : Institut de la statistique du Québec et Statistique Canada

Geneviève Milot... (PHOTO FOURNIE PAR GENEVIÈVE MILOT) - image 2.0

Agrandir

Geneviève Milot

PHOTO FOURNIE PAR GENEVIÈVE MILOT

Éducation

Geneviève Milot

Âge: 39 ans

Copropriétaire de Hôtel et Suites Le Dauphin et du Quality Suites à Drummondville

Dans la région depuis 39 ans

Le Centre-du-Québec ne pourrait être mieux situé géographiquement. «En moins d'une heure et demie de route, on a accès à 80 % de la population du Québec, explique Geneviève Milot, dont la famille est dans le secteur hôtelier depuis trois générations. Mais en hôtellerie, cette force est en même temps notre principal défi. Garder les visiteurs plus d'une journée est un tour de force. Imaginez avec nos jeunes ! L'arrivée d'un campus universitaire va sûrement aider en ce sens.» Pour celle qui, avec sa soeur Caroline, vient d'acquérir un quatrième hôtel, cette fois à Lévis, et qui vise d'autres acquisitions à moyen terme, la diversification est la voie de l'avenir. «Notre économie est très diversifiée et c'est l'une des forces de la région. L'économie du Québec est au ralenti, mais quand on se compare, on se console. Toutefois, la main-d'oeuvre scolarisée nous fait défaut. Encore une fois, il est à souhaiter que le nouveau campus de l'UQTR va aider à régler cet autre problème.»

François Lemieux... (PHOTO FOURNIE PAR FRANÇOIS LEMIEUX) - image 3.0

Agrandir

François Lemieux

PHOTO FOURNIE PAR FRANÇOIS LEMIEUX

Redynamiser

François Lemieux

Âge: 51 ans

Président d'Annexair

Dans la région depuis 51 ans

Le Centre-du-Québec doit être redynamisé, dit en substance François Lemieux. L'entrepreneur, qui a fondé Annexair en 1996 et qui équipe en systèmes de chauffage et de ventilation les prestigieux projets de constrictions LEED aux États-Unis, est dur envers sa région. «Drummondville est en train de devenir la ville des personnes âgées, lance-t-il. Les jeunes familles ne sont pas attirées par la région. La majorité de mes nouveaux employés ne veulent pas venir vivre ici. C'est grave!» Par rapport aux jeunes et à l'entrepreneuriat, François Lemieux n'est pas plus optimiste. «Il n'y a plus de jeunes ; on est dans le fond du baril générationnel. Pour ce qui est de l'entrepreneuriat, il s'en crée des entreprises. Et on les aide lors du démarrage. Mais ça ne va pas plus loin que la première étape. Les entreprises restent petites ou ferment», explique l'entrepreneur, qui fait actuellement construire une nouvelle usine de 265 000 pieds carrés sur un terrain de 1,9 million de pieds carrés à Saint-Germain-de-Grantham.

Forces

La diversité économique, la qualité de vie et le prix abordable des maisons jouent en faveur du Centre-du-Québec, croit Alain Rayes, maire de Victoriaville. «Quand des entreprises comme Lactancia ou Sural choisissent d'investir des millions dans la région, elles tiennent compte de tous ces éléments. Et ça fonctionne, car depuis cinq ans, rien qu'à Victoriaville, la valeur des permis de construction est en moyenne de 100 millions par année», dit-il. Selon Éric Lampron, analyste du marché du travail à la direction régionale d'emploi Québec Centre-du-Québec, le nombre de prestataires de l'aide sociale est en baisse depuis deux ans. «Même chose pour les prestataires d'assurance-emploi, dit-il. Ce sont de bonnes nouvelles, mais il y a des enjeux en matière de main-d'oeuvre dont il faut s'occuper.»

Défis

«Notre taux d'entrepreneuriat est parmi l'un des plus élevés au Québec, explique Nathalie Cartier, directrice générale, de l'Association régionale de développement économique du Centre-du-Québec (ARDEC). Toutefois, plusieurs de nos nouvelles entreprises passent difficilement le cap des cinq ans. Nous avons donc mis en place des outils pour aider nos jeunes PME à survivre.» Pour Alain Rayes, maire de Victoriaville, l'exode des jeunes pose problème. «Nous investissons dans nos infrastructures pour offrir aux jeunes les mêmes avantages que dans les grandes villes.» Éric Lampron, d'Emploi-Québec, sonne l'alarme quant à la faible scolarisation des travailleurs. «La qualification de la main-d'oeuvre demeure un enjeu important, dit-il. Presque 17% de notre main-d'oeuvre n'a pas de diplôme, contre une moyenne de 12 % ailleurs au Québec. Ce qui nous inquiète est de savoir si ces personnes vont pouvoir se replacer si elles perdent leur emploi actuel.»

Grands employeurs

CSSS Drummond: 2334 employés

Cascade et Norampac: 1860 emplois

Aluminerie de Bécancour: 1000 emplois

Olymel: 934 emplois

Groupe Soucy: 840 emplois

Nombre de parcs et zones industriels: 30

Grands secteurs d'activités

Fabrication: 22 000 emplois

Commerce de détail: 13 000 emplois

Soins de santé et assistance sociale: 12 000 emplois

Sièges sociaux

Soprema, Drummondville

Cascades et Norampac, Kingsey Falls

Le Groupe Soucy, Drummondville

Grandes villes

Drummondville: 74 540 résidants

Victoriaville: 45 232 résidants

Bécancour: 12 852 résidants




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer