Partout au Québec, les universités regardent leurs forces et cherchent comment elles pourraient en faire bénéficier la société en proposant de nouveaux programmes pour répondre aux besoins émergents. Voici quelques exemples de nouveautés.

Martine Letarte
Martine Letarte Collaboration spéciale

Milieux naturels

Alors que le monde comprend de plus en plus comment le bien-être des communautés est lié à des écosystèmes en santé, l’Université de Sherbrooke a créé la maîtrise en gestion systémique des milieux naturels. Elle vise à former des spécialistes dotés d’une vision intégrée des systèmes socioécologiques. Ils seront en mesure de produire des expertises ou de réaliser des interventions pour l’utilisation durable, la protection ou la restauration des milieux naturels. Dans une approche interdisciplinaire, le programme les amènera aussi à s’engager à la fois dans la préservation de la biodiversité, la réduction des inégalités sociales et le respect de la diversité socioculturelle. Le cheminement international de cette maîtrise comprend d’ailleurs un trimestre au Mexique et un stage professionnel à l’étranger.

Consultez la page du programme

Science des données

De plus en plus de gens doivent travailler avec un grand volume de données, alors le programme court en science des données de l’Université TELUQ permet d’acquérir les connaissances et les compétences en statistiques et en informatique pour être en mesure d’en tirer profit. Au menu : recueil, nettoyage, traitement, stockage et analyse de ces mégadonnées. Le programme permet aussi notamment d’apprendre à utiliser des modèles de simulation appliqués à des données et à communiquer des résultats d’une analyse. Ce programme de 12 crédits s’adresse aux gens de partout dans la province, puisqu’il se réalise complètement à distance.

Consultez la page du programme

Intelligence artificielle

Le diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en intelligence artificielle a été créé à l’Université Laval pour former des gens capables de comprendre, de concevoir et d’implanter des solutions qui utilisent des techniques d’intelligence artificielle. Plus spécifiquement, il permet de se familiariser avec l’apprentissage machine, d’apprendre à assainir les données, de choisir celles qui serviront à l’entraînement et de valider les résultats de l’entraînement. Un volet touche également la reconnaissance des enjeux éthiques de l’intelligence artificielle. Les 24 crédits peuvent être réalisés en deux sessions intensives ou en six sessions allégées. Certains cours sont offerts à distance.

Consultez la page du programme

Psychologie et sciences de la famille

Les besoins dans le domaine de la psychologie sont grands au Québec, et l’Université du Québec en Outaouais (UQO) tente d’y répondre avec plusieurs nouveautés cet automne. Par exemple, des programmes courts de premier cycle en santé mentale, en santé psychosociale, en toxicomanie et en violence sexuelle ont été créés à Gatineau. Deux nouveaux doctorats ont aussi été mis sur pied : un en psychologie, cheminement recherche, et un en sciences de la famille. Ce dernier, unique au Québec et dans la francophonie, allie les forces du travail social et des sciences infirmières. Il vise à améliorer le bien-être des familles en élaborant des programmes d’intervention et des politiques publiques.

Consultez la page du doctorat en psychologie Consultez la page du doctorat en sciences de la famille