Les valeurs sûres reviennent d’événement en événement, mais l’industrie du congrès tente continuellement de se renouveler.

Martine Letarte Martine Letarte
Collaboration spéciale

Certaines organisations réussissent à sortir du lot par leur originalité et des tendances se dessinent chez les plus avant-gardistes, comme investir des lieux extérieurs et organiser des volets grand public. Élaine Legault, directrice de la production au Palais des congrès de Montréal, est aux premières loges de ces innovations. Elle a accepté de faire part de ses observations à La Presse.

Démonstration de véhicules autonomes, exposition sur l’histoire des transports actifs et collectifs à Montréal, tour du monde des transports publics à travers l’exposition de photos des finalistes d’un concours organisé par l’Union internationale des transports publics (UITP) : la place Jean-Paul-Riopelle, voisine du Palais des congrès de Montréal, était très animée à la mi-mai 2017.

PHOTO FOURNIE PAR LE PALAIS DES CONGRÈS DE MONTRÉAL

Une démonstration de véhicules autonomes a eu lieu à l’extérieur du Palais des congrès de Montréal lors du congrès de l’Union internationale des transports publics (UITP), en 2017

En marge du Sommet mondial des transports publics de l’UITP, l’Agence métropolitaine de transport et la Société de transport de Montréal ont organisé ce volet public extérieur qui s’inscrivait aussi dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de la ville.

« Cet événement qui a rassemblé à Montréal plus de 2200 délégués provenant de 83 pays nous a amenés à imaginer différentes possibilités pour exploiter aussi l’extérieur du Palais des congrès, notamment parce qu’il y avait beaucoup de pièces d’équipement très lourdes à exposer, explique Élaine Legault. Les standards européens — l’organisation est établie à Bruxelles — sont différents aussi, avec beaucoup de kiosques construits sur mesure. »

Elle constate qu’on commence à voir de plus en plus de volets publics aux congrès.

Les organisations étrangères viennent mobiliser les partenaires locaux et c’est très positif pour faire rayonner l’événement et rejoindre les gens.

Élaine Legault, directrice de la production au Palais des congrès de Montréal

Un autre exemple plus récent est la compétition de robots organisée dans la galerie commerciale du Palais des congrès dans le cadre de l’International Conference on Robotics and Automation, un événement tenu en mai.

« C’était une compétition internationale de haut niveau qui était intéressante pour monsieur et madame Tout-le-Monde », raconte Élaine Legault.

La force du réseau WiFi

Pour réussir à accueillir pour la première fois au Canada cet événement du domaine de la robotique, le Palais des congrès de Montréal devait pouvoir compter sur un réseau WiFi extrêmement robuste.

« Les 4150 participants provenant de 71 pays étaient principalement des étudiants et des chercheurs, indique Mme Legault. Chacune de ces personnes arrive avec deux ou trois appareils mobiles et reste en communication avec son université et son laboratoire. Pour eux, la connexion internet va de soi, c’est comme avoir de l’électricité et de l’eau potable. Ils téléchargent beaucoup d’information et la connexion doit être rapide et fiable. »

Tout le Palais des congrès de Montréal est sans fil grâce à un réseau qui compte plus de 650 antennes et qui peut soutenir 20 000 connexions sans fil simultanées.

« La connexion internet est un défi constant, parce qu’il faut toujours évoluer, affirme Élaine Legault. Les infrastructures de télécommunications représentent un avantage concurrentiel très important pour le Palais et c’est très important de le garder. »

Un sondage réalisé pour Tourisme Montréal révèle que 95 % des touristes d’affaires se sont dits satisfaits de leur expérience de séjour et que 98 % ont été satisfaits des installations de congrès à Montréal en 2018.

« Nous sommes très forts dans ce créneau, mais c’est seulement possible si nous continuons toujours à nous questionner et à vouloir nous dépasser, ajoute Mme Legault. La concurrence est très forte dans l’industrie des congrès. »