Source ID:10126; App Source:cedromItem

Place aux leaders

Andrée Mercier est associée principale chez Aon Hewitt.... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Andrée Mercier est associée principale chez Aon Hewitt.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Martine Letarte

Collaboration spéciale

La Presse

Cette année, 227 organisations canadiennes ont participé au sondage d'Aon Hewitt qui mesurait la mobilisation du personnel pour désigner 50 employeurs de choix.

Mais ne cherchez plus les rangs! Aon Hewitt les a abolis pour mettre l'accent sur les 50 leaders. «Parfois, les différences entre les entreprises étaient minimes, et au fond, l'important, c'est d'attirer l'attention sur ces 50 entreprises qui ont réussi à se démarquer», affirme Andrée Mercier, associée principale chez Aon Hewitt.

Cette année, Andrée Mercier a remarqué que plusieurs organisations ont fait des gains importants. Alors que la moyenne d'augmentation du degré de mobilisation dans le classement est de 2 points par année, 8 des 227 entreprises ont réussi à gagner plus de 14 points en quelques années.

«Ce sont des augmentations fulgurantes», affirme Mme Mercier.

Ces huit entreprises sont l'institution financière albertaine ABT, CGC, une entreprise manufacturière dans le domaine de la construction présente au Québec, CAPREIT, entreprise du domaine immobilier, le Groupe financier PEAK, dont le siège social est à Montréal, Gibraltar Solutions, firme ontarienne de technologies de l'information, l'Autorité canadienne des enregistrements internet, la firme de consultants en fiscalité Ryan et, enfin, Credential Financial, les deux dernières ayant un bureau à Montréal.

«Certaines de ces entreprises ont atteint l'un des deux classements, d'autres ont encore du chemin à parcourir pour y arriver», précise Mme Mercier.

Trois points mobilisateurs

Qu'ont fait ces entreprises pour obtenir de telles hausses? Aon Hewitt a relevé trois éléments communs dans la stratégie de ces huit entreprises.

D'abord, elles procurent aux employés un sentiment de sécurité et elles leur donnent les moyens de faire leur travail correctement.

«Il faut s'assurer que ses employés travaillent dans un environnement sécuritaire, qu'ils ont les avantages sociaux nécessaires pour couvrir leurs besoins en matière de santé et de conciliation travail-famille, notamment, et qu'ils ont les outils pour faire le job: c'est la base», affirme Andrée Mercier.

Ensuite, ces organisations travaillent à accroître le sentiment d'appartenance des employés par l'entremise de la culture d'entreprise et du style de gestion.

«Pour créer un sentiment d'appartenance, il faut un environnement de travail où les gens se sentent à leur place, et cela passe surtout par les gestionnaires», affirme Mme Mercier.

La promesse de l'employeur doit aussi être authentique, remarque Francine Tremblay, vice-présidente d'Aon Hewitt, pratique talent et mobilisation, pour l'est du Canada.

«Les employés doivent avoir clairement en tête les raisons pour lesquelles ils choisissent cette organisation par rapport aux autres», dit-elle.

Enfin, ces organisations font en sorte que leurs employés aient le sentiment de se réaliser au travail, et elles leur montrent de la reconnaissance.

«Les employés se demandent s'ils s'enrichiront professionnellement dans leur emploi, indique Andrée Mercier. Ils veulent un cheminement de carrière intéressant, ils veulent pouvoir utiliser leurs talents et donner leur pleine contribution, et ils veulent que leurs efforts soient reconnus.»

Les bénéfices de la mobilisation

Pour qu'une organisation arrive avec un plan stratégique de cette ampleur afin d'améliorer la mobilisation de ses employés, elle peut habituellement compter sur une grande implication de la haute direction.

«Ce n'est pas qu'un dossier touchant aux ressources humaines, c'est un véritable projet organisationnel, et le leadership doit venir de la haute direction», affirme Francine Tremblay.

«On a vu d'ailleurs des présidents très motivés à obtenir des changements aller à la rencontre de leurs employés pour les écouter et trouver des solutions», affirme Mme Mercier.

Plusieurs raisons peuvent expliquer cette motivation. L'une à ne pas négliger est qu'on peut faire un lien entre mobilisation des employés et performance.

Aon Hewitt a d'ailleurs fait une étude en 2013 auprès de 6400 organisations du monde entier qui représentent plus de 8 millions d'employés pour établir un lien entre mobilisation des employés et résultats d'affaires.

«Par secteur d'affaires, il en ressort que la croissance des ventes est de 6% supérieure à la moyenne chez les employeurs de choix et de 1% inférieure chez les entreprises où les employés sont faiblement mobilisés, indique Andrée Mercier. La marge de profit est aussi de 4% au-dessus de la moyenne chez les employeurs de choix, et de 3% en dessous chez les employeurs où la mobilisation est faible. Pour le retour aux actionnaires, on parle de 6% au-dessus de la moyenne, par rapport à 8% en dessous. Pour l'absentéisme, on passe du simple au double.»

Toutefois, pour maximiser l'impact des stratégies déployées, on doit les expliquer. «L'employeur doit faire explicitement le lien entre les commentaires et suggestions des employées et les mesures mises en place, affirme Francine Tremblay. La communication est très importante pour que les initiatives soient appréciées à leur juste valeur.»

Les employeurs de choix- Petites et moyenne organistaions au Canada en 2015

Compagnie, Ville, Province. Secteurs d'activité

Achievers, Toronto, Ont. Logiciels

Allteck Line Contractors, Langley, C.-B. Équipements énergétiques

Arrow Professional Services, Scarborough, Ont. Services à la clientèle

Assumption Life, Moncton, N.-B. Assurances

Back in Motion Rehab, Surrey, C.-B. Soins de santé

Benefits by Design, Port Coquitlam, C.-B. Assurances

BlueShore Financial, North Vancouver, C.-B. Services financiers

BuildDirect, Vancouver, C.-B. Commerce électronique

Bull, Housser & Tupper, Vancouver, C.-B. Services professionnels

Autorité canadienne pour les enregistrements internet, Ottawa, Ont. Services internet

CBCI Télécom Canada, Lachine, Qc Équipement de communication

CUMIS, Burlington, Ont. Assurances

Cybertech Group of Companies, Edmonton, Alb. Logiciels

D.L.G.L., Blainville, Qc Logiciels

DevFacto Technologies, Edmonton, Alb. Services informatiques

Edmonton Southside Primary Care Network, Edmonton, Alb. Soins de santé

Etelesolv, Lachine, Qc Télécommunication

FIRMA Foreign Exchange Corporation, Edmonton, Man. Services financiers

Forensic Technology, Côte Saint-Luc, Qc Ordinateurs

GEF Seniors Housing, Edmonton, Alb. Soins de santé

Gibraltar Solutions, Mississauga, Ont. Services informatiques

Global Relay Communications, Vancouver, C.-B. Logiciels

Grantek Systems Integration, Burlington, Ont. Services informatiques

Habanero Consulting Group, Vancouver, C.-B. Logiciels

Innovation Place, Saskatoon, Sask. Services à la clientèle

Iqmetrix, Vancouver, C.-B. Logiciels

Klick Health, Toronto, Ont. Soins de santé

Mennonite Savings and Credit Union, Kitchener, Ont. Services financiers

National Leasing, Winnipeg, Man. Transports

Nulogy, Toronto, Ont. Logiciels

Nurse Next Door, Vancouver, C.-B. Soins de santé

OPTIMUS - SBR, Toronto, Ont. Services à la clientèle

Powerline Plus, Toronto, Ont. Services publics

Protegra, Winnipeg, Man. Logiciels

Quadra, Vaudreuil-Dorion, Qc Produits chimiques

RL Solutions, Toronto, Ont. Logiciels

RLB, Guelph, Ont. Services à la clientèle

Ryan ULC, Mississauga, Ont. Services financiers

Solvera Solutions, Regina, Sask. Services informatiques

StarTech.com, London, Ont. Équipement de communication

Streamline Mechanical, Sherwood Park, Alb. Énergie

Summit Pipeline Services, Rosslyn, Ont. Ingénierie

The Berkeley, Halifax, N.-É. Soins de santé

The Dilawri Group, Winnipeg, Man. Automobiles

The Jayman Group of Companies, Calgary, Alb. Biens de consommation

The Sovereign General Insurance Company, Calgary, Alb. Assurances

TIC Travel Insurance Coordinators, Toronto, Ont. Assurances

Unitron, Kitchener, Ont. Soins de santé

Vigilant Global, Montréal, Qc Logiciels

YWCA Metro, Vancouver, C.-B. Services professionnels




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer