La Légion royale canadienne fait quelque chose qui serait normalement impensable : décourager les gens d’assister aux cérémonies du jour du Souvenir en personne.

La Presse Canadienne

La légion exhorte plutôt les Canadiens à regarder la télévision ou suivre la cérémonie en ligne le 11 novembre pour commémorer les sacrifices de ceux qui se sont battus et sont morts en uniforme.

La demande intervient alors que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 au Canada continue d’augmenter, ce qui a obligé les gouvernements de tout le pays à imposer des restrictions sur les grands rassemblements.

Bien que les parties cérémonielles de la plupart des évènements du jour du Souvenir se poursuivent et seront diffusées à la télévision et en ligne, certains organisateurs s’efforcent toujours de finaliser les derniers détails alors que les directives de santé publique changent.

Cela comprend ceux qui supervisent la cérémonie nationale à Ottawa, où la légion prévoit de ne faire participer que 100 personnes.

Selon le directeur de la communication de la Légion, Nujma Bond, environ 30 000 personnes assistent à la cérémonie nationale en temps normal.