On croit plus aux enquêtes de District 31 qu'à celles de l'UPAC.

STÉPHANE LAPORTE
STÉPHANE LAPORTE LA PRESSE