La députée d’Iberville Claire Samson devient une transfuge : élue sous les couleurs de la CAQ, elle passe dans le Parti conservateur du Québec dirigé par le boutefeu populiste Éric Duhaime, ex-commentateur aux multiples propos excessifs et faux (1) que j’ai souvent dénoncés (2).

Publié le 18 juin 2021

Mme Samson, clairement amère de ne jamais avoir été nommée ministre, a décrit Éric Duhaime comme un « homme intelligent, qui est de bonne foi » et dont la motivation est « noble ».

Pour l’intelligence, aucun doute. Pour la bonne foi et la noblesse, je me demande si Mme Samson a déjà écouté des extraits des sottises radiophoniques de son nouveau chef.

Ces sottises sont facilement accessibles sur le web, mais peut-être que Mme Samson habite dans un secteur mal desservi par l’internet. J’ai donc décidé de lui présenter ici une transcription d’une de ces envolées dégoûtantes dont M. Duhaime a le secret.

Le 29 janvier 2014, Éric Duhaime a donc opiné à l’antenne éphémère de CHOI Radio X Montréal, avec sa coanimatrice Caroline Proulx (désormais ministre du Tourisme) sur le sujet suivant : « Peut-on parler de la communauté noire sans se faire traiter de raciste ? »

Les mots qui suivent constituent, Mme Samson, la retranscription intégrale d’une envolée (3) de deux minutes de votre nouveau chef :

« […] En même temps, ça tombe mal parce que Jean Pascal, on l’a vu avec son combat avec Lucian Bute, tsé, y a un style baveux, il fait bad guy, tsé, good cop, bad cop. Le bon gars, c’tait Lucian Bute pis le mauvais gars, han, le bum… C’était Jean Pascal. Et là, quand tu colles ça au fait que, en plus, là, aujourd’hui, on a une perquisition pour un cas d’agression sexuelle chez lui, ça vient gonfler la balloune, pis là, Caroline, on va se le dire franchement, je suis sûr qu’y a ben du monde qui ose pas parce que on a tous peur de se faire accuser de racisme, mais veut veut pas… Le gars est Noir, aussi. Dans la perception populaire, que tu le veuilles ou non… Ça s’ajoute. Je trouve ça triste parce que…

CAROLINE PROULX : Je suis d’accord avec toi.

DUHAIME : … Quand y a eu le combat, on a vu la communauté haïtienne, notamment à Montréal-Nord, dire comment qu’y étaient contents, pis comment c’était un modèle, pis enfin ! On avait un héros ! Pis je trouve ça plate pour cette communauté-là, parce que après Stevenson, Adonis Stevenson, avec tout ce qui est sorti sur lui, que tsé, oui, ok, il a peut-être été bon dans la boxe, mais dans sa vie privée, c’était loin d’être un modèle, ce qu’il avait fait subir à d’autres filles, c’tait atroce. Là, on avait Jean Pascal qu’on espérait que, peut-être, il pouvait effectivement être un modèle… Ou on pense à Georges Laraque ! Qui a été pogné dans une autre histoire… Et même j’irais… j’irais même plus loin que ça… Pis je parlerais de Barack Obama aux États-Unis. Que moi… C’est pas à cause de la couleur de sa peau, là, c’est parce que je prends un crayon pis je regarde les chiffres : je pense que il est le pire président de l’histoire des États-Unis. Pis c’est ça qu’on va se rappeler. Son legs, à Barack Obama, c’est celui qui va avoir le plus endetté le pays, pis mis les États-Unis dans le trou. Pis fait en sorte que les États-Unis sont en train de perdre l’avantage…

CAROLINE PROULX : Mike Tyson !

DUHAIME : … Comparé au reste du monde.

CAROLINE PROULX : Mike Tyson !

DUHAIME : Mike Tyson ! Je trouve ça plate parce que les Noirs ont peu de héros, faut se le dire franchement. Y a eu un passé… Bon, on remontera pas à l’esclavagisme… Pis toutes les problèmes que la communauté noire a pu vivre, mais c’est une communauté qui a pas beaucoup de héros, pis malheureusement j’ai l’impression que quand qu’y ont des héros, c’est souvent malheureusement des zéros, en tout cas c’est l’image du public. Ça finit souvent que c’est des zéros.

JINGLE : DUHAIME LE MIDI, CHOI, 98,1-RADIO X !

Ce genre de propos dégueulasses et réducteurs, Mme Claire Samson, c’est ce qui était — et qui est encore — le fonds de commerce de votre nouveau chef. Sur les Noirs, sur les BS, sur les pauvres, sur les agressions sexuelles, M. Duhaime vise toujours les instincts les plus vils des gens, à coups de raccourcis qui donnent des entorses au cerveau…

Aujourd’hui, vous devenez son cheval de Troie à l’Assemblée nationale, Madame.

(1) https://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201705/12/01-5097626-tes-toxique-eric. php
(2) https://www.lapresse.ca/actualites/2021-03-23/parlons-en-des-dents. php
(3) https://www.youtube.com/watch?v=xTFDMjpqmMQ