Les Norvégiens sont les plus heureux, les Canadiens au 7e rang

Une famille pose au sommet d'une montagne de... (Photo Nils-Erik Bjoerholt, archives REUTERS)

Agrandir

Une famille pose au sommet d'une montagne de Lofoten, en juillet 2014.

Photo Nils-Erik Bjoerholt, archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
WASHINGTON

C'est en Norvège que les gens sont les plus heureux, révèle un rapport dévoilé lundi, tandis que le Canada occupe le 7e rang, en chute d'une place depuis l'an dernier.

La Norvège a fait un bond de trois rangs pour passer de la quatrième à la première place, même si le cours du pétrole - une composante fondamentale de son économie - s'est écroulé. Elle dame ainsi le pion au Danemark, qui glisse au deuxième rang.

Les États-Unis reculent également d'une place, du 13e au 14e échelon.

L'auteur principal de l'étude, le professeur John Heliwell de l'Université de la Colombie-Britannique, a expliqué que les « facteurs humains » sont les plus importants et que « l'aspect matériel » peut interférer.

L'étude englobe différentes données, notamment en ce qui concerne l'économie et la santé, dont la moyenne sur trois ans a été calculée entre 2014 et 2016. La Norvège arrive donc en tête, suivie du Danemark, de l'Islande et de la Finlande.

Et si certains revenus semblent essentiels au bonheur, ce qui expliquerait pourquoi des nations incroyablement pauvres arrivent en queue de ce palmarès de 155 pays, l'argent ne peut pas tout faire, dit M. Heliwell.

La République centrafricaine ferme ainsi la marche, en compagnie du Burundi, de la Tanzanie, de la Syrie et du Rwanda.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer