Pourquoi reste-t-on ami avec son ex?

Les hommes et les femmes n'ont pas les mêmes motivations pour garder le contact... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les hommes et les femmes n'ont pas les mêmes motivations pour garder le contact avec une ancienne flamme. Les hommes espèrent une nouvelle expérience sexuelle, alors que les femmes apprécient le rôle traditionnel d'un homme - réparer un appareil brisé ou prendre l'addition au restaurant.

Telles sont les conclusions - presque identiques aux stéréotypes - d'une nouvelle étude américaine, qui s'est penchée sur les motivations des jeunes adultes qui restent amis avec un ex.

«Les principales raisons qu'ont les hommes et les femmes de rester amis avec un ancien partenaire amoureux sont normales, c'est l'amitié», explique Justin Mogilski, psychologue à l'Université Oakland au Michigan, qui est l'auteur principal de l'étude publiée ce printemps dans la revue Personality and Individual Differences. «Mais assez rapidement, on retrouve des motivations plus froides, stratégiques, comme l'argent, l'habileté pour les réparations, les connexions sociales ou un espoir sexuel. J'ai même vu assez fréquemment des gens considérer un ex comme un pis-aller ou un moyen de transport.»

M. Mogilski a interrogé 860 étudiants d'université, aux deux tiers des femmes, qui entretenaient des relations d'amitié avec un ex. Il leur a demandé d'écrire cinq raisons qui justifient d'être ami avec un ex. Les participants passaient aussi un test de «traits de personnalité sombre», ou calculatrice. Comme seulement 4 % de l'échantillon était homosexuel, il n'a pas été possible de faire d'analyses statistiques sur ce sous-groupe.

Résultat: plus une personne avait un résultat élevé au test de «personnalité sombre», plus elle était susceptible d'être restée amie avec un ex pour des motifs stratégiques plutôt que pour des raisons affectives - parce qu'il est empathique, par exemple. «Dans les pires cas, on voit des gens manipuler leur ex pour qu'il leur présente d'autres partenaires potentiels», dit M. Mogilski. La «personnalité sombre» est une catégorie qui va du narcissisme à la psychopathie, et qui est généralement utilisée comme le contraire de l'empathie dans les études psychologiques.

Stratégiques

Est-ce que la morale «pas de quartier» des téléréalités joue un rôle dans cette prévalence assez élevée des amitiés intéressées, abusives, avec les ex? «Je ne pense pas que la société ait une influence assez forte sur les gens, dit le psychologue du Michigan. Il y avait une différence assez marquée entre les gens qui avaient un très haut score sur l'échelle de la personnalité sombre et les autres. Je ne pense pas que les téléréalités encouragent le public à adopter une personnalité sombre.»

D'autres études ont montré que les hommes qui sont amis avec des femmes sont plus susceptibles d'avoir une attirance sexuelle envers leur amie. «Ça renforce nos résultats voulant que les hommes, quand ils sont stratégiques à propos d'une amitié avec une ex, sont plus souvent intéressés par ce domaine.»

Justin Mogilski est-il lui-même resté ami avec des ex? «J'ai des amies, mais très peu parmi mes ex, dit-il en riant. Jeune, je n'étais pas assez mature sur le plan affectif. Maintenant, je pourrais probablement, mais je suis avec ma femme depuis un bon bout de temps.»

Les cinq défis

Voici les cinq défis des amitiés homme-femme, selon Don O'Meara.

Quelle est la différence entre amour et amitié?

Y a-t-il une attirance sexuelle?

L'inégalité sociale entre hommes et femmes.

L'incrédulité liée au fait qu'une amitié entre sexes n'est pas un amour caché, particulièrement pour les conjoints.

La jalousie que peut paradoxalement engendrer la plus grande facilité pour les femmes du XXIsiècle de lier des amitiés avec des hommes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer