L'infidélité, revue et corrigée

Au lieu de considérer l'infidélité comme le symptôme... (PHOTO MARTIN LEBLANC, LA PRESSE)

Agrandir

Au lieu de considérer l'infidélité comme le symptôme d'un problème de couple, Esther Perel cherche à comprendre son sens profond.

PHOTO MARTIN LEBLANC, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On a longtemps dit que les gens infidèles devaient être malheureux en couple. Mais alors, pourquoi les gens heureux vont-ils aussi voir ailleurs parfois ? Pourquoi est-ce si vivifiant pour l'un, douloureux pour l'autre ? Et surtout : comment sortir plus fort de telles épreuves ? La Presse a rencontré la thérapeute et auteure Esther Perel, qui offre un regard moderne sur ce concept vieux comme le monde.

>>>Consultez son site.

La psy qui pose les vraies questions

Ses livres ont été traduits dans une vingtaine de langues. Ses « TED Talk » attirent des millions de téléspectateurs. Dans le monde de la thérapie de couple, c'est une véritable supervedette. Mais qui est donc Esther Perel ? Et surtout : que peut-elle bien avoir à dire de nouveau sur la vie de couple, le désir et l'érotisme ?

Bien des choses, en fait. Peut-être est-ce son éloquence, son petit accent belge, ou encore ses questions, d'une désarmante pertinence ? Toujours est-il que la psychothérapeute, installée à New York, a une réflexion à la fois fraîche, déculpabilisante et surtout très éclairante sur toutes les questions qui entourent l'envie, la convoitise, la loyauté et l'infidélité.

Pourquoi est-ce que l'intimité ne garantit pas le bon sexe ? Pourquoi l'interdit est-il si érotique ? Comment ramener l'érotisme dans le domestique ?

C'est le genre de questions qu'elle pose, exemples historiques, anthropologiques et souvent féministes à l'appui. Rencontrée récemment dans le cadre d'une conférence clinique sur l'infidélité à Toronto, elle a rappelé, devant un parterre de plusieurs centaines de thérapeutes venus l'écouter, que l'infidélité avait toujours existé. Non, nous n'avons rien inventé. Après avoir écrit L'Intelligence érotique (une réflexion sur le désir dans le couple, traduit de l'anglais chez Robert Laffont), elle travaille depuis plus de deux ans à un livre sur ce sujet, vieux comme le monde, donc. « Je ne suis encore sûre de rien », a lancé, humblement, celle qui parcourt tout de même la planète pour récolter des témoignages.

Le sens profond de l'infidélité

Sa particularité ? Au lieu de considérer l'infidélité comme le symptôme d'un problème de couple, elle cherche à comprendre son sens profond. « Ce que ça t'a fait à toi, et ce que ça signifie pour moi. » Non pas d'abord pour la « victime » (un terme qu'elle rejette d'ailleurs d'un revers de main - « la victime de l'infidélité n'est pas toujours la victime d'un mariage », fait-elle valoir), mais plutôt pour celui (ou celle) qui est allé voir ailleurs.

«Parce qu'on ne va pas toujours voir ailleurs pour trouver quelqu'un d'autre, mais parfois pour se trouver un autre soi.»

Esther Perel
Thérapeute et auteure

Complexe ? « L'aventure est une fenêtre s'ouvrant sur toute la complexité qui entoure l'amour, le désir et la luxure », résume-t-elle.

Vous l'aurez compris, Esther Perel maîtrise avec brio l'art de la formule. Aux gens touchés par l'infidélité, elle lance cette grande question : « Qu'est-ce que vous êtes prêts à faire pour être le partenaire que vous voulez être, dans la relation que vous voulez avoir ? »

Selon elle, on a trop longtemps vu l'infidélité comme une histoire d'amour et de recherche du bonheur. « Mais il y a un morceau de l'histoire qui manque à cette vision : c'est le scénario érotique ! » Fondamental, faut-il le rappeler, à la notion même d'infidélité.

À noter, l'érotisme, selon elle, n'est pas qu'une question de désir sexuel, mais est d'abord et avant tout une énergie vitale. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que, partout sur la planète, quand elle interroge des gens infidèles, les mêmes commentaires reviennent, quel que soit le continent ou la langue : « Je me sens vivant ! »

Revivre

Cette conception de l'érotisme remonte à sa petite enfance. Il faut savoir qu'Esther Perel, qui a grandi en Belgique avant d'étudier à Jérusalem puis à New York, est la fille de deux rescapés des camps de concentration. Son père, issu d'une famille de neuf enfants, de même que sa mère, d'une famille de sept, ont été les seuls et uniques survivants de leurs familles respectives. Ils sont du coup sortis tous deux de la guerre avec un viscéral besoin de « revivre ». Notez la nuance. « Ils ne voulaient pas survivre, ils voulaient revivre », écrit Esther Perel dans sa présentation sur son site web. « Ils voulaient épouser leur énergie et leur vitalité dans le sens mystique du terme : leur érotisme. » C'est aussi à eux qu'elle doit son regard sur le monde, écrit-elle (et les relations humaines, pourrions-nous ajouter). « Si je crois au pouvoir des choix que l'on fait, à la recherche du sens et à la résilience, c'est à eux que je le dois. Parce qu'à mon sens, il y a un monde entre "ne pas être mort" et "être en vie". » Un monde, aussi, entre un couple qui n'est pas mort et un couple vivant.

Pour en savoir plus

Les présentations TED d'Esther Perel

Le secret du désir dans une relation durable

Regardez la vidéo

Repenser l'infidélité

Regardez la vidéo 

>>>Consultez le site d'Esther Perel. 

Qui est Esther Perel ?

Thérapeute conjugale belge, installée à New York, Esther Perel est reconnue mondialement pour sa vision fraîche, moderne et déculpabilisante des relations humaines. Dans son livre à succès L'intelligence érotique, elle expose toute la complexité de la vie de couple, tiraillée par le besoin de sécurité d'un côté, et de liberté de l'autre.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • La sexualité vue par Esther Perel

    Sexualité

    La sexualité vue par Esther Perel

    Un couple sur deux se sépare, dit-on. Mais qui sont ceux qui restent ? Ceux qui durent, se désirent, des années après les émois des premiers... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer