Les hommes qui s'entraînent ont moins de problèmes érectiles

Les scientifiques ont constaté que ceux qui ont... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Les scientifiques ont constaté que ceux qui ont dit faire deux heures d'activité physique intense par semaine, 3,5 heures d'activité modérée ou six heures d'activité légère rapportaient aussi la meilleure fonction sexuelle.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Les hommes qui s'entraînent ont une meilleure fonction sexuelle et érectile, démontre une nouvelle étude publiée par le journal médical Sexual Medicine.

Les chercheurs de l'hôpital Cedars-Sinai ont indiqué que cette conclusion s'applique à tous les hommes, peu importe leur race.

Près de 300 sujets ont été interrogés autant au sujet de leur niveau d'activité physique qu'au sujet de leur fonction sexuelle. Les scientifiques ont constaté que ceux qui ont dit faire deux heures d'activité physique intense par semaine, 3,5 heures d'activité modérée ou six heures d'activité légère rapportaient aussi la meilleure fonction sexuelle.

En revanche, les hommes qui s'entraînaient le moins déclaraient aussi une fonction sexuelle moindre. Le diabète, l'âge, le tabagisme actuel ou passé et la maladie coronarienne contribuaient aussi à une mauvaise fonction sexuelle.

Un chercheur a prévenu que tout entraînement doit être adapté à celui qui l'effectue, avant de rappeler que même un peu d'activité physique est préférable à la sédentarité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer