Du Viagra pour brûler les mauvaises graisses?

Après l'utilisation faite par certains athlètes des pilules bleues pour... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Partager

Sur le même thème

RelaxNews

Après l'utilisation faite par certains athlètes des pilules bleues pour accroître leur endurance sportive, une étude réalisée sur des souris en Allemagne montre que le Viagra aiderait aussi à brûler les graisses.

Des chercheurs de l'Université de Bonn qui avaient administré un traitement de Viagra à des rongeurs ont découvert que le médicament transformait les tissus adipeux de graisse blanche en graisse brune.

Même si la science ne s'est penchée que récemment sur la différence entre la graisse blanche et brune, cette dernière est considérée comme moins nocive, car au lieu d'être stockée par le corps, elle brûle des calories comme une chaudière.

Une étude, parue dans le Journal of Clinical Investigation l'année dernière, montre qu'une forme de cette graisse s'active chez l'homme lorsqu'il souffre du froid. Une autre recherche publiée dans Nature en 2012 a montré qu'une forme de cellules graisseuses brunes pouvait se former à partir de cellules blanches sous l'impulsion du sport.

Pendant l'étude allemande, les souris qui reçurent le traitement de Viagra pendant sept jours - à une dose dix fois supérieure à celle prescrite à l'homme - voyaient leur système transformer bon nombre de cellules adipeuses blanches en brunes. 

A ce jour, le Viagra (aussi connu sous le nom de citrate de sildénafil) est utilisé contre les troubles érectiles, l'hypertension artérielle pulmonaire et le mal des montagnes. 

Cette étude paraîtra dans la version papier de la prochaine édition de la revue Journal of the Federation of American Societies for Experimental Biology.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer