Cynthia Dulude, la beauté sur YouTube

La maquilleuse québécoise Cynthia Dulude, photographiée dans un... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

La maquilleuse québécoise Cynthia Dulude, photographiée dans un resto montréalais.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Cynthia Dulude souhaite devenir la prochaine Bobbi Brown québécoise, rien de moins. Cette charmante maquilleuse est un véritable phénomène sur le web. Ses vidéos de tutoriels beauté obtiennent un succès incroyable : 350 000 abonnés et plus de 41 millions de visionnements.

CONSEILS DE GRANDE SOEUR

Les adolescentes sont folles de Cynthia Dulude, 23 ans, et la reconnaissent lorsqu'elle se promène sur la rue, tout comme les jeunes Françaises et Suissesses du même âge. Elles ne jurent que par ses conseils beauté, qui sont d'une grande simplicité.

Naturelle et spontanée, Cynthia Dulude est presque surprise de son succès. Originaire de Montréal, elle est diplômée du Collège LaSalle en maquillage artistique. Une fois son diplôme en poche, fin 2010, elle tente de trouver des contrats puisqu'elle souhaite être à son compte plutôt que de devenir maquilleuse pour une marque. Ce n'est pas évident. « On dit qu'au Québec, cela peut prendre jusqu'à sept ans pour qu'une maquilleuse puisse vivre de ses contrats. Je n'avais pas de contacts, j'étais un peu timide et je n'osais pas proposer mes services », dit-elle.

C'est en regardant des vidéos sur YouTube qu'elle a eu l'idée. « Toutes les vidéos de tutoriels beauté étaient en anglais ou faites par des Françaises et je me disais qu'il y avait là une opportunité. » C'est avec les moyens du bord qu'elle se lance. Elle emprunte à sa petite soeur son appareil photo numérique, empile les livres et les boîtes de mouchoirs en guise de trépied ou alors tient la caméra d'une main pendant qu'elle maquille de l'autre ! « J'avais fait un peu de vidéo avec ma soeur, pour le plaisir. On utilisait le programme Windows Movie Maker pour faire du montage, ce qui est vraiment la base », explique-t-elle en ajoutant que l'équipement est venu avec le temps, avec l'argent qu'elle a investi petit à petit. 

Elle met ensuite ses premières capsules vidéo de conseils de maquillage en ligne, puis se crée une chaîne YouTube. Avec le bouche à oreille, le succès ne tarde pas et elle en fait aujourd'hui son revenu principal. « Je gagne ma vie grâce aux revenus publicitaires qui fluctuent selon le nombre de visionnements. » Elle continue aussi de prendre des contrats de maquillage pour des mariages, des bals de finissants ou des fêtes d'enfants.

La clé de son succès ? La simplicité de ses conseils beauté et son côté sympathique et naturel. « Ce que les jeunes filles me disent, c'est que mes conseils sont simples et vrais et qu'elles sont capables de les reproduire chez elles en m'écoutant », affirme-t-elle. Son public est jeune. En moyenne, les filles ont de 12 à 25 ans. « Les filles s'identifient à moi, j'ai le rôle de l'amie ou de la grande soeur qui leur donne des conseils accessibles. » Sa notoriété dépasse les frontières puisqu'elle a été invitée en France et en Suisse pour des événements beauté.

Elle évoque en riant le fait que grâce à ses capsules, les jeunes filles connaissent désormais plus de trucs et conseils maquillage que leur mère ! « Les rôles sont inversés : ce sont les filles qui apprennent à leur mère à se maquiller. »

Cynthia Dulude a emménagé l'année dernière à Longueuil avec son petit ami. Pour ses prochains projets, elle mentionne celui d'écrire un livre sur ses conseils beauté et de réaliser sa propre ligne de maquillage. Elle étudie déjà des offres, est courtisée par des producteurs de télévision, mais préfère pour l'instant réfléchir pour ne pas se tromper. Elle réalise déjà des capsules à l'émission de télévision Flip, à TFO. Elle admire des femmes comme la maquilleuse américaine Bobbi Brown, qui a créé sa marque et, plus près de nous, Lise Watier. « Bobbi Brown donne de bons conseils et a mis en valeur le côté naturel des femmes en proposant de beaux teints éclatants. »

TROIS CONSEILS BEAUTÉ

L'hydratation : À force de maquiller des femmes, je vois bien que beaucoup ont la peau déshydratée. Il faut prendre soin de sa peau. Une bonne crème hydratante à appliquer deux fois par jour n'est pas un luxe.

Le blush ! Le fard à joues, c'est vraiment ce qui change le visage et qui donne bonne mine les jours où on en a besoin. Les femmes ne l'utilisent pas assez ou ne savent pas bien où l'appliquer. On doit miser sur le teint, ça change tout et ça donne tellement de vie au visage, un bon petit fard à joues.

Avoir l'air naturelle : Il ne faut surtout pas en mettre trop. Pour une allure plus naturelle, utilisez les doigts pour appliquer les produits comme le fond de teint.

PRÊTES POUR LE BAL ?

Le bal des finissants approche. Comme les adolescentes adulent Cynthia, voici ses conseils pour un maquillage réussi (tout comme votre soirée !). « Les filles pensent au maquillage en dernier ! Elles misent tout sur la robe, puis la coiffure, et ensuite, au dernier moment, elles pensent au maquillage ! », s'exclame Cynthia Dulude.

À RETENIR

Des produits longue tenue, c'est toujours préférable.

Mettre l'accent sur les yeux ou sur les lèvres et non sur les deux en même temps, à moins d'opter pour une allure super glamour.

Ne pas oublier le cache-cernes, car les examens ont laissé parfois des traces !

À ÉVITER

L'erreur classique est de vouloir coordonner les couleurs : agencer la robe mauve avec du fard à paupières mauve sur les yeux, ce n'est pas une bonne idée ! 

Les cils : attention si vous voulez mettre de faux cils, certains ont une allure vraiment très artificielle et risquent de décoller.

Pour obtenir des conseils pour votre tenue de bal >> 

Et pour la coiffure >> 

AILLEURS DANS LE MONDE

MICHELLE PHAN

L'Américaine de 27 ans Michelle Phan est une des « youtubeuses » les plus célèbres de la planète beauté. Elle démarre son blogue en 2005 et est sur YouTube dès 2007. Elle se fait remarquer dès ses débuts avec des tutoriels beauté sur « comment faire les yeux de Lady Gaga dans Poker Face et dans Bad Romance, ou encore un maquillage de Zombie Barbie ».

Avec plus de 7,5 millions d'abonnés, et plus de 1 milliard de visionnements, Michelle Phan est devenue une véritable femme d'affaires. Artiste maquilleuse chez Lancôme en 2010, elle a lancé sur YouTube en 2012 la chaîne FAWN, For All Women Network. Elle a également créé sa marque, EM Cosmetics, des produits de beauté uniquement offerts en ligne, avec le groupe L'Oréal. Elle a lancé le site ipsy.com où, pour 10 $ US par mois, les abonnés reçoivent quelques produits de beauté directement dans leur boîte aux lettres !

MARIE LOPEZ

EnjoyPhoenix est un phénomène en France. Son vrai nom est Marie Lopez, une jeune Lyonnaise de 20 ans qui compte plus de 1,5 million d'abonnés sur sa chaîne YouTube, où elle livre ses astuces beauté, mais aussi des conseils sur la vie quotidienne. Cette jolie blonde aux yeux bleus vient de lancer son livre, EnjoyMarie, écrit à la manière d'un journal intime et qui obtient un succès délirant : les adolescentes attendent en file pendant des heures pour faire dédicacer leur livre. Plus de 100 000 exemplaires se sont envolés en quelques semaines. Celle qui était la cible de moqueries et de harcèlement à son lycée en parle aujourd'hui ouvertement et est devenue la vedette des adolescentes.

ZOE SUGG

Zoe Sugg, appelée « Zoella », jeune Anglaise de 25 ans, est une des personnalités les plus en vue au Royaume-Uni. Sa chaîne YouTube, où elle livre ses conseils mode et beauté, compte plus de 8 millions d'abonnés. Son livre Girl online, lancé l'année dernière, a triomphé en librairie. Même si elle a dû avouer qu'elle avait eu de l'aide pour l'écrire, sa popularité ne se dément pas.

LISA ELDRIDGE

Lisa Eldridge, maquilleuse professionnelle britannique de 40 ans, a plus de 1 million d'abonnés à sa chaîne sur YouTube. Elle y donne ses coups de coeur pour des produits de maquillage. Ses tutoriels beauté sont simples et accessibles, d'où son succès. Elle maquille de nombreuses stars, dont Cate Blanchett, Penélope Cruz, Emma Watson, Cameron Diaz et Katy Perry. Elle a été nommée directrice de la création maquillage chez Lancôme il y a quelques mois.

SAM ET NIC CHAPMAN

Sam et Nic Chapman sont devenues les meilleures amies des Britanniques. Ces deux soeurs anglaises, maquilleuses de profession, ont créé en 2008 leur chaîne, Pixiwoo, sur YouTube, où elles comptent plus de 1,8 million d'abonnés. Leur « drag make up tutorial » a été visionné plus de 5 millions de fois. Elles sont devenues des expertes beauté, participent à des émissions de télévision, ont désormais leur magazine en ligne, Two-magazine.com, et ont même créé une ligne de pinceaux de maquillage pour la marque Real Techniques en 2011. Elles font aussi des entrevues avec des vedettes comme Kim Kardashian, qui leur livrent leurs secrets beauté.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer