La beauté selon... Marie-Claude Barrette

Marie-Claude Barrette voit la beauté comme un ensemble... (Photo Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Marie-Claude Barrette voit la beauté comme un ensemble de qualités intérieures et extérieures qui se reflètent sur la personnalité.

Photo Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Tous les mercredis, nous vous présentons les secrets beauté de personnalités bien connues au Québec. Cette semaine, l'animatrice Marie-Claude Barrette.

Marie-Claude Barrette est une femme curieuse et pleine de vie. Elle aime découvrir de nouveaux produits, mais reste fidèle à ceux qui ont fait leurs preuves. Elle anime cet automne à TVA une nouvelle version de Deux filles le matin et elle prépare un livre, La couvreuse, dont la sortie est prévue pour le 29 octobre prochain.

Pour moi, la beauté, c'est...

«La beauté se ressent plus qu'elle ne se voit. L'énergie qu'une personne dégage est essentielle à mes yeux. Je suis très sensible aux gens qui sont bien dans leur peau. La beauté, c'est un ensemble de qualités intérieures et extérieures qui se reflètent sur la personnalité.»

Le matin, mon rituel beauté

«Je me lave le visage à l'eau froide et j'applique une crème de jour. Depuis peu, une fois par semaine, j'utilise un exfoliant et je me rends compte que ça fait du bien. Un peu de fond de teint Lise Watier, de l'anticerne Clinique, du mascara voluminous de L'Oréal et le tour est joué.»

Ma trouvaille beauté

«J'ai la peau très pâle et j'aime beaucoup la poudre bronzante Havana de Lise Watier. Ça me donne bonne mine. C'est vraiment discret et ça rehausse le teint.»

Ma crème de jour

« La crème Aqualia Thermale, baume minéral, de Vichy. C'est très hydratant et elle ne coûte pas trop cher. »

Rouge à lèvres ou gloss 

«Gloss brillant à lèvres Bobbi Brown très naturel High Shimmer. Ça rend mes lèvres plus brillantes et en santé. Très efficace.»

Pour les yeux

«Je mets le ligneur noir MAC en gel. On l'applique en pinceau et il fait une très belle ligne. Ça fait la différence, on voit quand je n'en mets pas. J'utilise les ombres à paupières Dior ou Bobbi Brown dans les teintes terre ou rose.»

Mes cheveux

«J'ai toute une crinière! J'utilise l'huile pour les cheveux Morrocanoil et ils se coiffent vraiment bien. J'en mets sur les pointes quand ils sont mouillés, ça enlève le côté hirsute et ça donne de la brillance. J'ai les cheveux poivre et sel depuis que j'ai 35 ans. Toutes les trois semaines, je fais une coloration châtain-blond. La repousse de cheveux est un vrai casse-tête et si jamais vous avez une soirée et que vous n'avez pas le temps d'aller chez le coiffeur, voici un truc: prendre de l'ombre à paupières de la couleur de vos cheveux, l'appliquer sur la repousse de cheveux et mettre du fixatif. Ça tient une journée. C'est magique!»

Mes ongles?

«J'ai des ongles cassants et je fais une manucure toutes les trois semaines avec du Bio Gel. Ça ne bouge pas, c'est parfait. Je mets de la couleur depuis peu de temps. Je préfère les teintes très pâles, de rose ou de gris.»

Une bonne adresse bien-être à partager

«J'aime beaucoup le spa Balnéa à Bromont. On s'y sent bien et la détente y est facile. Les massages sont très agréables.»

Le soir, je ne me couche jamais sans...

«Me démaquiller. J'applique une crème de nuit Hydratation intense Functionalab, une marque montréalaise. C'est aux agrumes, ça sent bon et le lendemain, je me sens bien.»

Ce que je ne ferais jamais au nom de la beauté

«Mettre des talons de quatre pouces de haut! Ne pas pouvoir bien marcher, par coquetterie, pour moi, c'est impossible. Je n'ai pas envie de tomber. Je ne fais plus cette concession et on va trop loin aujourd'hui dans la hauteur des talons. C'est très mauvais pour le dos et, quand on ne sait pas marcher avec des talons, ça manque d'élégance.»

Mon modèle ou inspiration beauté 

«Meryl Streep. Elle est belle et elle vieillit bien. Elle ne s'est pas transformée avec les années.»

Un esprit sain dans un corps sain, ce que je fais pour garder la forme

«J'ai un entraîneur avec qui je fais de la musculation. C'est un cadeau que je me fais. Après 40 ans, si on ne travaille pas ses muscles, ils nous protègent moins. Depuis que je m'entraîne, je sens que je suis plus solide et j'apprends à aimer l'entraînement.»

Le faux pas beauté

«Les sourcils! On devrait presque enseigner ça à l'école! J'avais presque tout enlevé! Aïe! C'est le cadre du visage, les sourcils, c'est donc très important. J'ai déjà moi-même enlevé des sourcils blancs et j'avais laissé des trous. J'essaie d'aller chez l'esthéticienne pour qu'elle prenne soin de mes sourcils.»

Si on vous croise au dépanneur, vous serez comment?

«Reconnaissable! Je ne suis pas différente dans la rue. Mes cheveux se placent tout seuls, alors ça va. Je fais attention même quand je suis chez moi. Je ne suis jamais négligée, par respect pour les autres et pour moi-même avant tout; alors si on me croise, il n'y aura pas de surprise.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer