• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > Pressentie chez Dior, Maria Grazia Chiuri quitte Valentino 

Pressentie chez Dior, Maria Grazia Chiuri quitte Valentino

L'unique directeur artistique de Valentino est désormais Pierpaolo... (PHOTO BERTRAND GUAY, AFP)

Agrandir

L'unique directeur artistique de Valentino est désormais Pierpaolo Piccioli, avec qui Maria Grazia travaillait à la tête de la création de la maison, selon un communiqué de la griffe italienne.

PHOTO BERTRAND GUAY, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

La maison Valentino a annoncé jeudi le départ de la créatrice italienne Maria Grazia Chiuri, codirectrice artistique de la griffe, qui s'est dite prête pour « un nouveau défi professionnel » et devrait prochainement être nommée chez Dior.

L'unique directeur artistique de Valentino est désormais Pierpaolo Piccioli, avec qui Maria Grazia travaillait à la tête de la création de la maison, selon un communiqué de la griffe italienne.

« Maria Grazia Chiuri quitte son rôle de codirectrice artistique après 17 ans au sein de la maison, et huit en tant que codirectrice artistique, pour poursuivre une nouvelle expérience professionnelle », a indiqué la maison, au lendemain de son défilé de haute couture.

« Je suis prête à me lancer dans un nouveau défi professionnel », a déclaré la créatrice de 52 ans, qui a commencé à travailler avec Pierpaolo Piccioli chez Fendi. « J'ai partagé avec Pierpaolo une grande partie de ma vie professionnelle, et cela a été une expérience faite de nombreuses réussites créatives », a-t-elle souligné.

Maria Grazia Chiuri devrait bientôt être nommée directrice artistique de Dior, en remplacement de Raf Simons parti en octobre, selon une source proche du dossier. Une telle nomination ferait de Maria Grazia Chiuri la première femme à ce poste. Interrogée jeudi, la maison Dior s'est refusée à tout commentaire.

Chez Valentino, le duo Chiuri-Piccioli a imprimé avec succès un style plein de romantisme et de féminité, inspiré par la période de la Renaissance. Après avoir présenté mercredi soir, au dernier jour de la Semaine de la haute couture, une collection d'automne-hiver aux inspirations élisabéthaines, le tandem a été salué par une ovation debout.

Sous le règne créatif du duo, Valentino a vu son chiffre d'affaires plus que quadrupler depuis 2009. Il s'est élevé à 987 millions d'euros en 2015 (+48 % ; plus de 1,4 milliard de dollars CAN), une année record pour cette maison rachetée en 2012 par le fonds qatari Mayhoola qui a récemment acquis Balmain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer