• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > La top-modèle Gisele Bundchen quitte les podiums 

La top-modèle Gisele Bundchen quitte les podiums

Gisèle Bundchen a notamment été l'égérie de Chanel... (Photo: AFP)

Agrandir

Gisèle Bundchen a notamment été l'égérie de Chanel mais a aussi travaillé pour Valentino, Victoria's Secret, Versace ou Louis Vuitton.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Natalia RAMOS
Agence France-Presse
SAO PAULO

Après vingt ans de carrière, la top-modèle brésilienne Gisele Bundchen, 34 ans et mannequin la mieux rémunérée au monde, a annoncé mercredi sa retraite des podiums pour se consacrer à sa famille.

«Gisele se concentrera sur des projets spéciaux et consacrera également plus de temps à sa priorité numéro un: sa famille», indique un communiqué de Patricia Bundchen, soeur du mannequin et sa porte-parole au Brésil.

Mère de deux enfants, le modèle le mieux payé au monde avec 47 millions de dollars de revenus en 2014 selon le magazine Forbes, «avait déjà limité ses apparitions et se retirera des défilés dans son pays d'origine à la suite des présentations de la marque Colcci durant la semaine de la mode de Sao Paulo», prévue du 13 au 17 avril, précise le communiqué.

Cette retraite faisait l'objet de rumeurs dans la presse depuis la semaine dernière.

Mariée à la star du football Tom Brady, des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, et père de ses enfants, Gisèle Bundchen, qui vit aux États-Unis, a notamment été l'égérie de Chanel mais a aussi travaillé pour Valentino, Victoria's Secret, Versace ou Louis Vuitton.

«Gisele s'est illustrée lors de la première édition de (la semaine de la mode de Sao Paulo) il y 20 ans et c'est un honneur pour nous qu'elle ait programmé ses adieux à cette occasion», s'est réjoui auprès de l'AFP Paulo Borges, directeur de l'événement, évoquant «une carrière longue et respectée».

Rigoureuse

D'origine allemande, cette jeune femme blonde de 1m80 au physique athlétique est née dans l'État du Rio Grande do Sul, terre d'immigration pour de nombreux européens.

Professionnelle rigoureuse, elle a également fait les choux gras de la presse du coeur pour son idylle avec l'acteur Leonardo DiCaprio, au début des années 2000.

«Elle a un grand sens professionnel. Elle sait choisir, s'investir. Elle traite tout le monde avec respect et n'est jamais arrivée en retard à aucun rendez-vous, ni quand elle a commencé, ni quand elle devenue la top qu'elle est aujourd'hui», a ajouté M. Borges.

Mannequin depuis l'âge de 14 ans, Gisele Bundchen a forgé au fil des années une solide carrière qui l'a portée au sommet, signant il y a peu un contrat avec la marque américaine de vêtements sportifs Under Armour pour plus de 25 millions de dollars, selon Forbes.

Femme d'affaires, elle a également lancé en 2011 sa propre ligne de lingerie, «Gisele Bundchen Intimates», pour la marque Hope, confiant envisager d'ouvrir désormais ses propres magasins.

Selon un long portrait publié par la revue économique Epoca Negocios, elle est parvenue à faire de son image un «actif puissant» grâce à une stratégie minutieuse, en confiant sa carrière à un cercle de confiance restreint incluant sa famille, et à «un contrôle extrême sur tout ce qui concerne son nom et son image».

«Sa discipline et son engagement dans son travail, par exemple, aident à éviter des problèmes d'exposition inappropriée dans le presse», explique l'article.

Cette image lisse, éloignée des frasques sex and drugs and rock'n roll d'une Naomi Campbell ou d'une Kate Moss, est également alimentée par les réseaux sociaux, où elle aime mettre des images de scènes familiales et évoquer son intérêt pour le yoga, l'alimentation saine et les activités en plein air.

«Merci pour toute votre affection et votre amour», écrivait-elle mercredi à ses fans sur son profil Facebook.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer