• Accueil > 
  • Vivre 
  • > Services à domicile: bienvenue à la maison ! 

Services à domicile: bienvenue à la maison !

Tellement occupé que l'on n'a pas le temps de se déplacer pour un rendez-vous... (Photo Masterfile)

Agrandir

Photo Masterfile

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles-Édouard Carrier

Collaboration spéciale

La Presse

Tellement occupé que l'on n'a pas le temps de se déplacer pour un rendez-vous chez la coiffeuse ou une visite au studio de yoga. Amoureux de la bonne cuisine au point de rêver d'avoir un chef à la maison. Toutes les raisons sont bonnes pour demander des services à domicile et les entrepreneurs l'ont compris. La gamme de services que l'on commande au bout du fil ou en ligne ne cesse d'allonger. Un phénomène qui change en mieux le rapport qu'ont les commerçants avec leurs clients. Bienvenue à la maison !

À LA RENCONTRE DU CLIENT

Ils auraient pu décider d'avoir pignon sur rue. Ils ont plutôt choisi une adresse sur le web, un numéro de téléphone et un véhicule. Rencontre avec sept entrepreneurs qui donnent le meilleur d'eux-mêmes en allant à la rencontre du client, chez lui, au jour et à l'heure qui lui conviennent.

POUR LES GOURMETS

Gilles Tolen, chef propriétaire de Cuisine et Révérence

Services offerts : cuisine à domicile haut de gamme et cours de cuisine

Pour le chef Gilles Tolen, le service à domicile représente une pause de la restauration classique qui lui permet d'avoir plus de temps pour faire ce qu'il aime. « À domicile, je suis très bien accueilli, je travaille dans des conditions privilégiées. Je ne suis pas pressé dans le temps », explique le chef au parcours aussi prestigieux qu'impressionnant. Il a travaillé comme commis de cuisine au Jules Verne de la Tour Eiffel avant de poursuivre son perfectionnement dans les cuisines de l'hôtel Georges V, toujours à Paris. « Quand on apprend les standards d'un restaurant étoilé, on travaille avec des gens d'une compétence et d'une rigueur que je n'ai jamais vues ailleurs », souligne-t-il. Retenir les services d'un ancien du Cinq, un restaurant qui a trois étoiles Michelin, reste pourtant quelque chose d'abordable puisque les prix de Cuisine et Révérence se comparent à ceux d'un souper gastronomique au restaurant qui inclut vin, taxes et pourboire.

À TABLE !

Geneviève Everell, propriétaire de Sushi à la maison 

Services offerts : préparation de sushis et cours de sushi à domicile

« On fait des sushis non traditionnels créatifs. J'utilise des produits régionaux et du terroir. J'ajoute un côté très gourmand et une touche québécoise, si on pense au maki poutine, par exemple », illustre-t-elle. Son entreprise est née et vit grâce aux réseaux sociaux, explique celle qui compte plus de 70 000 abonnés sur ses plateformes sociales.

« On arrive avec les produits bruts, avec notre épicerie. Sur place, on concocte le repas de A à Z, de l'entrée au dessert dans une mise en place assez gargantuesque », explique MmeEverell. Les menus sont créés sur mesure à des prix tout à fait accessibles, avec des options pour les gens qui ne mangent ni poissons ni viandes.

Geneviève Everell est ambassadrice pour IGA et auteure des livres Sushis à la maison etTartare à la maison.

RENDEZ-VOUS AVEZ SOI-MÊME

Elizabeth Vizi, entraîneuse personnelle 

Services offerts : évaluation de la condition physique, programmes individuels

Planifier une séance à domicile, c'est s'offrir un rendez-vous avec soi-même, explique l'entraîneuse. « Les gens donnent beaucoup de temps aux autres, mais quand il s'agit de s'accorder une heure dans la journée, c'est très difficile pour eux. »

Elizabeth Vizi souhaitait avant tout séduire une clientèle qu'on ne voit habituellement pas au gym. « De voir l'impact que j'ai sur la vie des gens au quotidien, c'est extraordinaire. À domicile, ils s'engagent avec moi. C'est un lien privilégié que l'on crée avec le client », dit-elle.

POUR LES ANIMAUX

Simonne Raffa, propriétaire de De Main de maître

Services offerts : école de dressage, consultation à domicile, cours de groupe, ateliers particuliers comme la marche en laisse, consultation en ligne à venir

Le dressage de base et les cours d'obéissance sont plus efficaces en formule à la maison. « Sorti de son environnement habituel, le chien est plus stressé et veut explorer. Il n'est pas nécessairement concentré sur son maître. Mais c'est bien de continuer en groupe aussi, ça fait partie des apprentissages que d'intégrer les distractions », explique la propriétaire de De Main de maître.

Simonne Raffa a choisi les cours à domicile pour ne pas avoir à payer de loyer commercial. Mais aussi parce que c'est plus efficace lorsque les chiens ont des problèmes particuliers : anxiété de séparation, problèmes d'agressivité, chiens fugueurs, chiens réactifs en laisse.

L'entreprise, fondée en 2013, donne aussi des cours de groupe chez différents partenaires comme le Doggy Café, sur le Plateau Mont-Royal.

UN PEU DE ZÉNITUDE

Magali Roy, fondatrice de Yo-Yoga

Services offerts : yoga et méditation en entreprise ou à domicile

Magali Roy a toujours été sur la route, malgré de nombreuses occasions d'ouvrir un studio. « Je m'évite un loyer et, surtout, les clients apprécient. L'hiver, on leur apporte le service à domicile. L'été, on le fait en plein air, dans un parc ou sur leur terrasse », explique-t-elle.

Avec elle, on obtient tout ce qu'il faut pour créer une ambiance zen : « On met de la musique, on tamise les lumières, on allume des chandelles si possible. Mais le yoga, c'est aussi très intérieur. J'essaie de ramener les gens à l'intérieur d'eux-mêmes avec beaucoup de techniques de respiration. »

BIEN-ÊTRE À LA MAISON

Pascal Vaillant, massothérapeute et propriétaire de Senso-Masso 

Services offerts : massothérapie et esthétique à domicile

« Avec les massages à domicile, les gens peuvent se détendre complètement, sans avoir le désagrément de se déplacer, surtout avec la saison froide qui s'en vient », explique Pascal Vaillant. Comment créer un environnement propice à la détente alors qu'on est à la maison, que le téléphone sonne et que les enfants écoutent la télévision dans la pièce d'à côté ? « Les gens ne perçoivent pas nécessairement le massage de la même façon. Pour beaucoup, c'est le traitement avant tout. Le corps le reçoit, le cerveau le perçoit et, oui, on réussit à faire du bien même dans ces cas », assure le massothérapeute.

UNE COIFFEUSE QUI PÉDALE

Rawa, coiffeuse et fondatrice de Rawa Chop Shop 

Service offert : coupe de cheveux familiale

Rawa enfourche son vélo et pédale dans les rues de Montréal pour aller à la maison de ses clients. Ses coupes de cheveux à domicile, elle les offre du printemps à l'automne, après quoi les gens viennent chez elle. « Avec la coupe de cheveux familiale, ça permet à tout le monde d'avoir une coupe au même moment, sans se déplacer », explique celle qui a travaillé en salon pendant plus de 15 ans. « En général, les coiffeurs travaillent à l'intérieur neuf ou dix heures par jour. On ne profite jamais de l'été. Avec le vélo, je fais du sport, je coupe les cheveux. C'est une combinaison que j'aime beaucoup », souligne-t-elle. Rawa compte sur le bouche à oreille pour élargir sa clientèle et utilise beaucoup les réseaux sociaux avec ses photos Coupe du jour.

Pour prendre rendez-vous : 514 966-7456

DES CLIENTS PLUS QUE SATISFAITS

Ils sont des habitués de massothérapie, de cuisine et de coiffure à domicile. Économie de temps, plaisir de rester à la maison, simplicité à intégrer l'activité à l'horaire : trois clients nous expliquent les avantages des services à la maison.

Gagner du temps

Pour Pascale, la massothérapie et le yoga, ça se passe à la maison. « Je suis traductrice et je travaille de chez moi. Dans les semaines très occupées, je manquais de temps pour me rendre au studio de yoga. Je suis mère célibataire et je consacre mes soirées à ma fille. Je devais donc suivre mes cours dans la journée, mais ça prenait une partie importante de mon temps », raconte-t-elle.

Depuis un an, sa prof de yoga lui rend visite chaque semaine et sa massothérapeute, une fois par mois. « Une heure de yoga, c'était aussi plus d'une heure de préparation et de déplacement. Aujourd'hui, dès que ma prof passe la porte, je suis de retour au bureau. »

Une célébration grandiose

Kareen Côté voulait fêter ses 40 ans d'une façon unique et originale. Au menu : soins des pieds, massothérapie, maquillage, photographie professionnelle, artiste-peintre pour guider la création d'une oeuvre collective, visite d'une boutique mobile de sous-vêtements Cerise Lingerie et démonstration d'articles érotiques avec Fantasia.

« C'était un hommage que je rendais à mes amies », explique l'organisatrice. Elle tenait à souligner la présence de ces gens dans sa vie en leur donnant quelque chose rempli d'amour. Transformer sa maison en spa pour un après-midi ? C'est le défi que s'est lancé Kareen Côté. Ses 32 convives ont été ravies. Déjà, elle songe à répéter l'expérience « bien avant de fêter [ses] 45 ans ».

Recevoir comme un chef

Jean-Philippe aime recevoir et, pour pendre la crémaillère, il a demandé à un ami chef cuisinier de préparer un souper. « Sans le savoir, je venais de lancer une tradition ! », s'exclame-t-il.

Depuis cette soirée, il y a deux ans, Jean-Philippe organise un repas par saison pour lequel il invite un chef, un sommelier et une dizaine d'amis avec qui il partage les coûts. « Il y a beaucoup d'excellents chefs à domicile à Montréal, alors je change de chef d'une saison à l'autre », dit-il. Pour l'organisateur et ses convives, la préparation des plats se transforme aussi en un cours informel, autre élément clé de ces soirées gastronomiques et festives à l'îlot.

PROTÉGER LE CONSOMMATEUR

De la mécanique automobile aux soins vétérinaires en passant par les cours de chant, presque toutes les catégories d'entreprises offrent une option alternative à domicile. C'est une bonne nouvelle pour le consommateur, même si cela signifie aussi qu'il faut prendre quelques précautions.

Par exemple : tout ce qui est lié aux soins de santé demande une attention particulière. Il est important de vérifier auprès de sa clinique, de son centre hospitalier ou de l'ordre professionnel concerné que les professionnels à qui l'on demande des soins à domicile sont autorisés à le faire.

Chef à domicile, massothérapie, coiffure, entraînement physique : le bouche-à-oreille est souvent une bonne référence. Demandez à des gens autour de vous s'ils peuvent vous recommander des spécialistes avec qui ils ont fait affaire avant d'octroyer un contrat à quelqu'un qui vous aura séduit avec un site web attrayant et une belle voix au téléphone.

Quant au mode de paiement, plusieurs fournisseurs acceptent les cartes de crédit et utilisent des applications mobiles compatibles avec les tablettes ou les téléphones intelligents. Assurez-vous que les transactions sont sécurisées et en cas de doute, demandez conseil à votre institution financière ou à l'émetteur de votre carte de crédit.

Finalement, avant d'établir un contrat avec un fournisseur de service à domicile, le futur client peut se rendre sur le site de l'Office de la protection du consommateur. L'outil « Se renseigner sur un commerçant » permet de vérifier les antécédents de ce dernier : possession d'un permis d'exercice, poursuite ou avis d'infraction émis par l'Office, mise en demeure, plainte, etc.

Quelques obligations

Selon l'Office de la protection du consommateur, de façon générale, les commerçants qui offrent des services à domicile ont les mêmes obligations que les autres commerçants, notamment en matière de pratiques commerciales. Citons entre autres les suivantes : 

Annoncer un prix « tout inclus », soit un prix qui correspond à la somme totale que doit débourser le client.

Ne pas donner des renseignements faux, trompeurs ou qui ne présentent pas toute la vérité (omettre un fait important, déformer le sens d'une information, etc.).

Obtenir l'autorisation du consommateur avant de fournir le service et de le facturer.

Déposer dans un compte en fidéicommis toute somme perçue avant la conclusion d'un contrat ou toute somme perçue quand le service est fourni plus de 2 mois après la conclusion du contrat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer