Voies de fait: le beau-frère de Steven Butler a plaidé coupable

Des objets ont été lancés en direction des... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

Des objets ont été lancés en direction des boxeurs Steven Butler (à gauche) et Brandon Cook le 27 janvier dernier au Centre Bell.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La première défaite en carrière du boxeur québécois Steven Butler a viré à la foire d'empoigne le 27 janvier dernier au Centre Bell. Son beau-frère, Chayanne O'Neill Peralta-Garcia, n'avait pas digéré ce mauvais résultat et il avait lancé un seau d'eau en métal sur la tête du vainqueur du combat, Brandon Cook, alors qu'il était toujours dans le ring.

L'accusé de 23 ans a plaidé coupable la semaine dernière à quatre chefs d'accusation de voies de fait. Il a écopé d'une peine de 15 mois de détention, mais en raison du temps passé en détention préventive, il ne lui reste qu'une journée à purger. Cette suggestion commune a été qualifiée de «particulièrement clémente» par le juge Yves Paradis.

Après avoir assommé Cook avec un projectile, Peralta-Garcia s'est battu avec trois agents de sécurité autour du ring. Un autre homme avait assommé un des agents avec un violent coup de chaise sur la tête, puis l'accusé lui avait sauté dessus pour le frapper. Il avait aussi donné un coup de chaise à un autre agent. Son présumé complice, Marc-Kenson Milien, accusé de voies de fait, doit avoir son enquête préliminaire en février prochain. M. Peralta-Garcia est aussi accusé de conduite dangereuse ayant causé la mort. 

Butler (20-1-1, 17 K.-O.) affrontera l'Américain Lanardo Tyner (32-11-2, 20 K.-O.) en sous-carte du gala Lemieux-Saunders, samedi à Laval.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer