David Whittom toujours plongé dans un coma artificiel

David Whittom photographié en 2011 lors d'un combat... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

David Whittom photographié en 2011 lors d'un combat contre Eleider Alvarez.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Fredericton

Un boxeur du Nouveau-Brunswick demeure dans un coma artificiel une semaine et demie après avoir subi une hémorragie au cerveau dans les heures ayant suivi un combat à Fredericton.

David Whittom, âgé de 38 ans, est dans un état stable à l'Hôpital régional de Saint-Jean.

David Whittom - qui est né à Saint-Quentin, au Nouveau-Brunswick - a déjà été un poids super-moyen prometteur ayant combattu des aspirants au titre mondial.

Le boxeur de Saskatoon Gary Kopas l'a vaincu par KO technique avec seulement 37 secondes à faire au combat de dix rondes le 27 mai.

Ils en venaient aux prises pour le championnat des poids mi-lourd du Canadian Professional Boxing Council.

David Whittom ne s'est senti vraiment malade que quelques heures après le combat et a été transporté à l'hôpital à Fredericton, puis à Saint-Jean, où il a subi une opération le jour suivant.

Son beau-frère, Eric Moffatt, a publié un communiqué de la famille saluant le soutien que celle-ci avait reçu.

David Whittom combattait pour la première fois en 14 mois.

Il a eu des problèmes de consommation d'alcool et de drogue plus tôt dans sa carrière et avait envisagé de se retirer à deux reprises.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer