L'UFC a largué GSP sans prévenir

Georges St-Pierre ne se battra pas contre le... (Photo Ulysse Lemerise, collaboration spéciale)

Agrandir

Georges St-Pierre ne se battra pas contre le champion des moyens de l'UFC Michael Bisping tel qu'annoncé, a dévoilé le président Dana White cette semaine.

Photo Ulysse Lemerise, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Georges St-Pierre a appris que l'UFC annulait son combat retour non pas de la bouche du président Dana White, mais plutôt par un ami qui lui a texté la nouvelle.

« Je n'étais pas au courant. Je ne savais pas si c'était une rumeur ou quelque chose de sérieux, mais un ami m'a envoyé le lien d'un article par message texte, a dit St-Pierre à Sportsnet. J'étais surpris. »

St-Pierre devait affronter le champion des poids moyens de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), Michael Bisping. Mais jeudi, Dana White a annoncé à un média australien que le combat était annulé. Le président de l'organisation estime que St-Pierre met trop de temps à préparer son retour, lui qui doit monter de la catégorie des mi-moyens (170 livres) à celle des moyens (185 livres).

« On a fait une conférence de presse en mars pour annoncer ce combat, a rappelé White. Ça devait se faire en juillet... Georges St-Pierre dit qu'il ne sera pas prêt à remonter dans l'octogone avant novembre maintenant. On n'attend plus après lui. On avance et c'est Yoel Romero [premier aspirant au titre des moyens] qui aura sa chance. »

St-Pierre, qui aura 36 ans vendredi prochain, s'est dit déçu de la tournure des événements. « Je voulais vraiment me battre contre Michael Bisping et lui voulait m'affronter. Je comprends leurs raisons, mais ils savaient au moment de la conférence de presse que je ne me battrais pas avant la fin de l'été. Ils le savaient, assure GSP. Pourtant, ils insistent. Malheureusement, je suis à court de mots présentement. »

Le combat entre St-Pierre et Bisping pourrait peut-être toujours avoir lieu à l'automne si ce dernier l'emportait en juillet. White n'a rien dit à ce sujet et St-Pierre a affirmé ne plus savoir ce qui l'attend.

Les négociations pour le retour de St-Pierre cet hiver avaient été houleuses. L'UFC et lui avaient mis des mois à s'entendre et il avait fallu l'intervention de l'entraîneur de boxe de St-Pierre, Freddie Roach, auprès de Dana White pour faire débloquer les choses.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer