Sergey Kovalev et Andre Ward remettront ça le 17 juin

En novembre dernier, Andre Ward (à gauche) a... (ARCHIVES AP)

Agrandir

En novembre dernier, Andre Ward (à gauche) a ravi les titres des mi-lourds de l'IBF, de la WBA et de la WBO à Sergey Kovalev (à droite) par décision unanime au terme de 12 rounds très serrés.

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
Montréal

Sergey Kovalev pourra tenter de reprendre ses titres à Andre Ward: les deux boxeurs se livreront un autre combat d'unification le 17 juin prochain.

C'est Ward lui-même qui a confirmé la rumeur sur les réseaux sociaux. Il affrontera Kovalev au casino Mandalay Bay, de Las Vegas, comme l'a confirmé son promoteur, Main Events, par communiqué quelques heures plus tard.

En novembre dernier, Ward (31-0, 15 K.-O.) a ravi les titres des mi-lourds de l'International Boxing Federation (IBF), de la World Boxing Association (WBA) et de la World Boxing Organization (WBO) au Russe par décision unanime au terme de 12 rounds très serrés.

Les trois juges avaient alors remis des cartes de 114-113 en faveur du Californien, même s'il avait visité le tapis au deuxième round.

Kovalev (31-1-1, 26 K.-O.) avait crié au vol après ce combat. Il aura l'occasion de reprendre les trois ceintures, puisqu'elles seront de nouveau toutes à l'enjeu.

Pas de nouvelle d'Adonis

L'autre champion des mi-lourds, Adonis Stevenson, ne semble toutefois pas savoir quand il livrera son prochain combat.

Stevenson (28-1, 23 K.-O.), champion du World Boxing Council (WBC), devait se frotter à Sean Monaghan (28-0, 17 K.-O.) en grande finale d'un gala de Premier Boxing Champions qui devait avoir lieu le 29 avril, au Nassau Veterans Memorial Coliseum de Long Island.

Les deux promoteurs des boxeurs, Groupe Yvon Michel et DiBella Entertainment, n'ont toutefois jamais pu lancer la promotion et la vente des billets de cet événement. Le 19 mars, La Presse canadienne rapportait que le combat pourrait être déplacé avant qu'il ne soit annoncé et qu'on aurait même demandé à GYM de trouver des dates pour la tenue de ce combat en mai ou en juin, à Montréal ou à Québec.

Plusieurs rumeurs ont circulé, mardi, selon lesquelles ce combat était maintenant reporté au 27 mai, mais d'autres laissaient même entendre que le combat pourrait tout simplement être annulé.

En fin d'après-midi, GYM n'avait pas répondu aux messages de La Presse canadienne. L'entraîneur de Stevenson, Javan Hill, a déclaré au 98,5 sports que le combat contre Monaghan avait été annulé.

Stevenson avait obtenu une permission du WBC afin de pouvoir livrer son combat, lui qui devait plutôt livrer une défense obligatoire face à l'aspirant no 1 Eleider Alvarez (22-0, 11 K.-O.), un autre protégé de GYM. Alvarez a reçu l'assurance que le vainqueur du combat Stevenson-Monaghan l'affronterait à l'automne.

 

 




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer