Tyson Fury veut «libérer le public de l'ennuyeux» Wladimir Klitschko

Wladimir Klitschko et Tyson Fury ont donné une conférence... (Photo Wolfgang Rattay, Reuters)

Agrandir

Wladimir Klitschko et Tyson Fury ont donné une conférence de presse à Cologne, jeudi, au sujet de leur combat qui aura lieu le 9 juillet à Manchester.

Photo Wolfgang Rattay, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Berlin

Le Britannique Tyson Fury a promis jeudi de perdre les kilos amassés depuis la conquête du titre mondial des poids lourds et «libérer le public allemand de l'ennui» lors de ses retrouvailles avec l'Ukrainien Wladimir Klitschko pour les ceintures WBA et WBO, le 9 juillet à Manchester.

«Écoutez Wladimir, il dit la même chose qu'hier», a titillé le tenant du titre britannique, invaincu en 26 combats, en conférence de presse à Cologne. «Je veux libérer l'Allemagne de quelqu'un d'aussi ennuyeux. Vladimir veut plus que jamais le K.O. Mais quand quelqu'un veut autant quelque chose, ça n'arrive pas».

Pour Fury, «le poids n'est pas un problème. Je n'ai que 12 kilos à perdre, c'était 14 kilos avant le premier combat. Pas de problème donc». Lors d'une première présentation la veille à Manchester, Fury avait levé son t-shirt pour jouer avec le gras de son ventre et provoquer Klitschko: «Tu as laissé un gros lard te battre et je peux encore le faire».

«J'espère qu'il ne va pas baisser son pantalon», a plaisanté jeudi le quadragénaire ukrainien, estimant avoir perdu «une bataille mais pas la guerre» en cédant aux points ses ceintures WBA-IBF-WBO le 28 novembre dernier à Düsseldorf.

«Il faut apprendre de ses erreurs. Et je l'ai toujours fait», a assuré Klitschko qui a toujours rebondi après les quatre défaites d'une carrière riche de 64 victoires dont 54 signées avant la limite.

Tyson Fury avait été destitué du titre IBF après avoir refusé d'affronter l'aspirant officiel ukrainien Vyacheslav Glazkoven. C'est le Britannique Anthony Joshua, vainqueur par K.-O. au second round de l'Américain Charles Martin le 10 avril, qui a conquis ce titre. Il défendra la ceinture IBF pour la première fois contre le jeune Américain Dominic Breazeale, invaincu jusqu'alors, le 25 juin à l'O2 Arena de Londres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer