Jean Pascal «doit prendre une pause»

Jean Pascal a subi une cuisante défaite face... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Jean Pascal a subi une cuisante défaite face à Sergey Kovalev, samedi dernier au Centre Bell.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Malgré une cuisante défaite face à Sergey Kovalev samedi soir, le parcours de Jean Pascal en boxe professionnelle est loin d'être terminé, assure le vice-président d'InterBox. Mais selon ce dernier, le boxeur lavallois devra s'accorder un répit considérable avant de reprendre du service.

En entrevue avec La Presse mercredi, Pierre Duc rappelle que Pascal (30-4-1, 17 K.-O.) a vécu quatre camps d'entraînement au cours des 14 derniers mois. «C'est énorme», dit-il.

Samedi dernier, au Centre Bell, Kovalev a outrageusement dominé Pascal tout au long de leur combat revanche. Voyant à quel point il se faisait malmener, le coin du Québécois de 33 ans a choisi de lancer la serviette à la fin du septième round.

«Jean a beaucoup donné, souligne Duc. Il doit prendre une pause, et pas juste un break de trois semaines. Il doit prendre une vraie pause afin de recharger les batteries. C'est important de ne pas commettre d'erreurs, non seulement pour son avenir, mais aussi pour sa santé.» 

Le numéro deux d'InterBox dit communiquer fréquemment avec l'agent de Pascal, en plus d'avoir échangé quelques textos avec le pugiliste. À l'évidence, la déception est encore vive chez ce dernier. «Mais le connaissant, il est sûrement anxieux de revenir le plus vite possible», affirme le vice-président.

Peu importe le temps dont Pascal aura besoin avant de remonter dans le ring, il ne faut pas s'attendre à des affrontements «de haute voltige» dès le départ, prévient Duc.

À son avis, des combats de championnats du monde «ont encore leur place» dans les discussions, mais il y a «de l'ouvrage à faire» avant d'en arriver là.

«Je regardais les classements, et même avec la défaite, Jean fait encore partie du top 10 de trois des quatre grandes associations de boxe», signale-t-il. [NDLR: 5e WBA, 6e IBF et 3e WBO]

Combat revanche contre Bute? 

Certains ont évoqué l'hypothèse d'un second combat entre Pascal et Lucian Bute comme prochaine étape de la carrière du Lavallois. Les deux hommes s'étaient affrontés le 18 janvier 2014. Pascal avait alors eu le dessus. 

Duc estime que le projet pourrait effectivement se concrétiser, mais si c'est le cas, ce ne sera pas avant plusieurs mois. De toute façon, Bute doit être la tête d'affiche d'un gala présenté au Centre Vidéotron de Québec le 2 avril, organisé par le Groupe Yvon Michel en collaboration avec InterBox. Le tout devrait être annoncé officiellement sous peu.

«Y aurait-il de l'intérêt du côté des deux boxeurs? Je pense que oui, mais il faut que le timing soit bon», fait valoir Duc.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer