La journée de Lucian Bute

Glen Johnson et Lucian Bute ont respecté la... (Photo: PC)

Agrandir

Glen Johnson et Lucian Bute ont respecté la limite de 168 livres hier, à la pesée de leur combat de championnat des super-moyens de l'IBF, disputé ce soir au Colisée de Québec.

Photo: PC

(Québec) Lucian Bute va monter dans le ring vers 22h ce soir. Pendant des minutes qui vont sembler des heures, il sera seul face à un homme déterminé à le frapper, à l'abattre et à prendre sa ceinture de champion du monde. Comment le Montréalais gère-t-il la pression du combat? Avant son duel contre Glen Johnson, La Presse s'est assise avec le champion pour discuter de l'allure que devrait avoir l'ultime journée.

7H L'hôtel est planté dans un écrin de verdure. InterBox a choisi d'installer son quartier général dans un secteur tranquille de Sainte-Foy. C'est à cette heure que Lucian Bute se réveille. Il aurait préféré dormir un peu plus, mais l'enjeu du jour le tire de son sommeil. Nous sommes samedi et ce soir, il doit combattre au Colisée de Québec. «Le stress est là. Quand le combat approche, les émotions montent, note le boxeur. Oui, j'ai de l'expérience, je suis champion depuis quatre ans, mais c'est inévitable.» Bute reste donc étendu dans son lit, éveillé, mais en silence.

9H Le boxeur descend dans le hall de l'hôtel pour une seconde pesée. La première a eu lieu hier pour s'assurer qu'il respecte la limite de 168 livres. La seconde vise à vérifier s'il n'a pas pris trop de poids: il doit être sous la barre des 178 livres. Il a donc pris près de 10 livres en 20 heures en se réhydratant. Ce soir, c'est un boxeur de près de 184 livres qui montera dans l'arène.

9H30 Lucian Bute enfile son premier repas de la journée: des oeufs, des fruits, du pain. «Un déjeuner bien normal», explique sa nutritionniste, Mélanie Olivier.

10H Il regagne sa chambre. L'entraînement est fini depuis la veille. Aujourd'hui, le boxeur doit relaxer. Il aime lire et écouter des films. Il dévore présentement un livre de pensées religieuses, «le genre de livre qu'on achète à l'église», dit-il. L'athlète d'origine roumaine a grandi dans la foi orthodoxe. «C'est un livre qui me fait du bien, qui est familier pour moi. Ça me rappelle d'où je viens. Ma mère m'a élevé comme ça, elle allait tout le temps à l'église...»

>>>>Suivez le combat Bute-Johnson en direct en compagnie de Gabriel Béland ce soir

13H C'est l'heure des glucides: Bute avale un plat de pâtes avec du poulet et quelques légumes.

14H Comme en matinée, le boxeur passe l'après-midi cloîtré dans sa chambre. «J'essaye de dormir un peu dans l'après-midi. Des fois ça marche, des fois pas. C'est difficile.»

18H Lucian Bute mange à sa chambre un souper de steak et de pommes de terre. L'heure fatidique approche. Seul le bruit des ustensiles vient briser le silence.

19H30 La nuit est tombée sur Québec quand le champion du monde IBF des super-moyens monte en voiture. Le chemin vers le Colisée lui est familier, il a fait le même il y a deux ans pour son second combat contre Librado Andrade. Puis, il aperçoit enfin l'aréna par la vitre, et la pression monte.

20H Dans un vestiaire du Colisée, l'entraîneur Stéphan Larouche attend son boxeur. Les deux heures qui vont suivre sont comme un rituel. «Les athlètes sont tous pareils, explique Larouche. Ils aiment répéter une routine gagnante et qu'il n'y ait pas d'imprévu. Un gars comme Lucian, c'est un gars de routine, un gars d'équipe. Ce moment-là, il est à nous.»

Quand Bute entre finalement dans le vestiaire, il en fait le tour pour saluer tout le monde. Une quinzaine de personnes pourront passer les prochains moments avec lui: son équipe, mais aussi des amis proches. On tolère les caméras de télévision, mais les journalistes sont rarement les bienvenus. «Un jour, j'ai demandé à Réjean Tremblay de quitter le vestiaire avant un combat d'Éric Lucas, raconte Larouche. Il voulait voir comment ça se passait. Je suis allé le voir et je lui ai dit: «Réjean, j'ai écrit un scénario pour ce soir et dans tout le scénario, la seule chose qui n'était pas écrite, c'est qu'un journaliste soit assis ici.»»

Stéphan Larouche prépare son boxeur. Il lui bande les mains, commence le réchauffement et Bute entre «vraiment dans sa bulle». «À ce moment-là, l'émotion monte, l'adrénaline sort, explique le boxeur. Et plus le moment approche, plus j'ai envie de commencer.»

22H Lucian Bute sort du vestiaire. Il déambule dans le squelette du Colisée, puis s'engage dans un couloir qui débouche sur l'enceinte. La lumière, les cris, 15 000 personnes debout: c'est la marche vers le ring.

Le champion enveloppé dans sa robe fend la foule pour rejoindre l'arène. «La marche, je ne peux pas la décrire. C'est un moment unique. Les gens crient, me tendent la main, raconte l'athlète. Je cherche à rester concentré. Je pense à mon plan de match.»

Son entraîneur lui rappelle souvent de prendre un moment pour ouvrir les yeux, pour assimiler ces moments. «C'est ta carrière qui défile, le plus beau moment de ta vie», lui répète Larouche. Il a connu trop de boxeurs stressés, incapables de vivre l'instant.

22H05 Lucian Bute monte sur le ring. L'annonceur s'époumone, présente les boxeurs. Les deux sont maintenant face à face. Lucian Bute fixe Glen Johnson. «Je fixe toujours mon adversaire, pour lui dire que je suis là, que je n'ai pas peur.»

Les deux boxeurs retournent à leur coin respectif. Dans quelques secondes commencera un combat qui aura son style, sa personnalité, sa propre vie. Peut-être sera-t-il décevant, peut-être entrera-t-il dans l'histoire?

«À ce moment, je suis prêt à tout. Je suis prêt pour une guerre, je suis prêt pour un combat de deux rounds ou pour une longue soirée, dit le champion. Dans ma tête, je suis prêt à tout.»

Puis la cloche sonne.

Le combat peut commencer.

LUCIAN BUTE

Né à Galat, Roumanie, le 28 février 1980

Résidence: Montréal, Québec

Âge: 31

Taille: 6'2½

Portée: 70 pouces

Position: gaucher

Poids sur la balance: 167,4 lb

Fiche: 29-0 (24 K.-O.)

Titre: Champion mondial des super-moyens IBF (depuis octobre 2007)

GLEN «THE ROAD WARRIOR» JOHNSON

Né à Clarendon, Jamaïque, le 2 janvier 1969

Résidence: Miami, Floride

Âge: 42

Taille: 5'11

Portée: 75,5 pouces

Position: droitier

Poids sur la balance : 166,6 lb

Fiche: 51-15-2 (35 K.-O.)

Classement actuel (super-moyens IBF): 9e




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer