Sergei Gonchar est parti sans s'arrêter

Sergei Gonchar n'a participé à aucun des 12... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Sergei Gonchar n'a participé à aucun des 12 matchs éliminatoires du Canadien.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sergei Gonchar n'a pas attendu bien longtemps avant de sortir de Montréal au plus vite.

De tous les membres de l'édition 2014-2015 du Canadien, Gonchar est le seul qui avait déjà choisi de quitter la ville, hier matin, avant même que les joueurs du Canadien finissent de vider leurs casiers avant la pause estivale.

Gonchar, qui n'a pas pris part à un seul match des séries éliminatoires et qui n'a pas joué depuis le 3 avril, l'avant-dernier match de la saison, n'a donc pu répondre aux questions des médias. Le vétéran défenseur est sans contrat en vue de la prochaine saison et, de toute évidence, il a disputé son dernier match dans l'uniforme montréalais.

«Je lui ai parlé avant qu'il parte, et je dois dire qu'il a été un exemple à suivre pour moi, a expliqué Nathan Beaulieu. Je vais garder le contact avec lui, je suis très reconnaissant de tout ce qu'il a fait pour moi, c'est un joueur très intelligent qui m'a beaucoup aidé cette saison. Je lui souhaite le meilleur pour la suite des choses, peu importe où il va choisir d'aller.»

Le directeur général Marc Bergevin doit tracer son bilan de la saison, ce matin à Brossard, et il sera sans doute invité à parler de Gonchar, qui avait été acquis des Stars de Dallas en novembre en retour de Travis Moen.

Le Canadien et l'entraîneur-chef Michel Therrien ont souvent parlé d'un «plan» concernant le défenseur russe, mais ce plan n'incluait pas Gonchar sur la glace, de toute évidence.

Weaver peu optimiste

Si Gonchar est déjà parti, Mike Weaver, lui, a un pied dans la porte.

Le vétéran défenseur, qui n'a pas non plus été employé en séries éliminatoires, ne sera vraisemblablement pas de retour la saison prochaine. Il est aussi sans contrat pour 2015-2016.

Hier en tout cas, Weaver parlait comme un joueur qui se prépare à passer à autre chose.

«Vous pouvez tirer vos propres conclusions, je crois, a-t-il expliqué hier. Tous les joueurs aiment mieux pouvoir jouer. Je vais m'entraîner cet été comme je le fais chaque été, mais présentement, je ne suis probablement pas une option pour cette équipe en vue de la prochaine saison.»

Weaver, 37 ans, n'a pris part qu'à 31 rencontres en 2014-2015. Son dernier match avec l'équipe remonte au 5 mars.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer