Price brille, mais les Capitals blanchissent le CH

Carey Price effectue un arrêt face à Nicklas Backstrom (19).... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Carey Price effectue un arrêt face à Nicklas Backstrom (19).

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Pour ceux qui en doutaient, Carey Price semble prêt à reprendre là où il a laissé la saison dernière.

Les gardiens Braden Holtby (70) et Justin Peters... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Les gardiens Braden Holtby (70) et Justin Peters ont combiné leurs efforts pour frustrer les joueurs du CH.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Contre l'artillerie lourde des Capitals de Washington, le gardien du Canadien a offert une performance des beaux jours, mais son effort a été gâché en fin de rencontre. Les Capitals l'ont emporté 2-0 pour infliger au Tricolore un premier revers en matchs préparatoires.

Joel Ward a brisé l'égalité avec 89 secondes à écouler à la troisième période. L'attaquant a bondi sur une rondelle libre devant le filet pour déjouer Price, sur le 30e tir des visiteurs.

Brooks Laich a ajouté le but d'assurance dans un filet désert.

Avant cette séquence, Price a pris un malin plaisir à frustrer la bande d'Alexander Ovechkin. Il a réservé ses plus beaux gestes pour Nathan Walker, au deuxième vingt, et pour Nicklas Backstrom, en milieu de troisième période. Backstrom prenait un retour de tir d'Ovechkin, mais Price l'a contré avec un déplacement latéral rapide.

Le problème pour Price, c'est qu'à l'autre bout, c'était nettement plus tranquille. Les Capitals ont disputé un match typique de ce que l'on attend d'une équipe dirigée par Barry Trotz, ancien pilote des Predators de Nashville. Contre des rivaux qui laissaient peu d'espace, le Tricolore a été limité à trois maigres tirs en troisième période, et à 18 dans tout le match. 

Les gardiens Justin Peter (7 arrêts) et Braden Holtby (11 arrêts) ont signé à deux le blanchissage. 

L'expérience d'Alex Galchenyuk au centre de Max Pacioretty et Pierre-Alexandre Parenteau n'aura finalement pas été très concluante. «C'est un apprentissage pour Alex, a rappelé Michel Therrien après le match. Par moments, il a bien joué, mais à d'autres moments, on sentait qu'il se cherchait, ce qui est normal, il faisait ses premiers pas.»

Brendan Gallagher (11) a provoqué la colère de... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Brendan Gallagher (11) a provoqué la colère de Braden Holtby (70) en accrochant son casque.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Plus difficile pour les jeunes

Contre des Capitals qui comptaient sur la plupart de leurs vétérans établis, les recrues du Canadien qui ont impressionné la galerie depuis le début du camp ont connu une soirée un peu plus discrète.

Il n'y avait toutefois pas que la qualité de l'opposition. Jiri Sekac, révélation du camp jusqu'ici, était séparé de son centre habituel, Tomas Plekanec, et jouait plutôt avec Lars Eller et Christian Thomas. La chimie n'était toutefois pas au rendez-vous, et les deux Tchèques ont été réunis au dernier tiers.

Thomas, une autre surprise de ce camp, a lui aussi fait moins de flammèches. Dans son cas, les nombreuses pénalités ont réduit son temps d'utilisation, si bien que seul Michaël Bournival a été moins employé parmi les avants du Canadien. Thomas a joué à peine plus de 10 minutes.

Tinordi expulsé

Les trois premières rencontres préparatoires du CH avaient offert jusqu'ici du jeu plutôt propre. Cette séquence de franc-jeu s'est arrêtée net, hier soir.

Il y a d'abord eu ce coup de genou servi par Jarred Tinordi, un geste aussi dangereux que malhabile de la part du défenseur, qui a d'ailleurs connu une première période atroce. Le geste lui a valu une visite de deux minutes au banc des pénalités. En deuxième période, c'est plutôt devant le filet de Holtby que l'action s'est déplacée, quand Brendan Gallagher a accroché le casque du gardien adverse avec son bâton, ce qui a provoqué une levée de boucliers.

Le feu d'artifice allait survenir après la pause. Après deux minutes au dernier vingt, le défenseur des Capitals Nate Schmidt s'est amené en territoire montréalais la tête un peu basse. Son parcours et sa soirée ont pris fin quand il a été arrêté net par Tinordi. Pendant que Schmidt retrouvait ses esprits, Tinordi livrait un combat à Chris Brown, venu défendre son coéquipier. Les arbitres ont jugé que le géant du Canadien a un peu trop levé le coude sur la séquence, et ils l'ont aussitôt expulsé.

Les deux équipes se retrouveront dans une dizaine de jours, dans ce qui sera le match d'ouverture des Capitals et le deuxième match de la saison des Montréalais.




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer