Baseball: des matchs de saison régulière à Montréal?

Près de 193 000 personnes ont assisté aux... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Près de 193 000 personnes ont assisté aux quatres matchs préparatoires des Blue Jays de Toronto au Stade olympique au cours des deux dernières années.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yves Schaeffner
La Presse Canadienne
New York

Le commissaire du Baseball majeur, Rob Manfred, n'a pas fermé la porte à la tenue de matchs de saison régulière au Stade olympique de Montréal et ce, dès 2016.

«J'ai fait une proposition pour que l'on puisse avoir des matchs de saison régulière l'année prochaine», a déclaré le maire au sortir de sa rencontre d'une quarantaine de minutes avec M. Manfred.

À quelques pas des uniformes des équipes et de veilles mitaines des années 1940 qui ornent les murs du quartier général des Ligues majeures à New York, le maire, grand fan de baseball, n'a pas caché son enthousiasme.

«Je me sens comme un enfant dans un magasin de bonbons», a-t-il reconnu.

Le maire de Montréal s'est rendu à New York pour rencontrer Manfred «afin d'ouvrir les canaux de communications», et ce dernier a dit qu'il était possible que des matchs de saison régulière - trois ou quatre, a demandé le maire - soient déplacés à Montréal l'an prochain.

M. Coderre a ajouté qu'il pourrait s'agir de rencontres n'impliquant pas les Blue Jays de Toronto, qui sont venus disputer quatre matchs préparatoires au cours des deux dernières années. Il affirme que six ou sept équipes souhaiteraient venir jouer à Montréal l'an prochain.

Le maire a insisté sur la nécessité de ne pas négocier en public et a ajouté que les deux hommes ont convenu de se rencontrer de nouveau dans les prochaines semaines. Il n'a toutefois pas fourni de dates ou de calendrier précis.

Pour M. Coderre, cette première rencontre s'inscrit dans son plan «étape par étape» et visait à démontrer le sérieux de la ville de Montréal dans sa quête pour obtenir une nouvelle concession.

Les deux hommes ont évoqué le passé historique du baseball à Montréal et discuté des éventuels investisseurs intéressés par le projet. Quant à la solution pour obtenir une équipe, M. Coderre a rappelé qu'il n'y avait que deux solutions: une délocalisation ou une expansion, qui n'est pour l'instant pas dans les plans du Baseball majeur.

«Nous avons parlé de la possibilité de déménager une équipe ou d'en créer une nouvelle», s'est limité à dire le maire.

A aussi été abordée la question d'un nouveau stade, mais M. Coderre a précisé que ce n'était toutefois pas une priorité en 2015.

«C'est sûr qu'il faut regarder tout cela, a-t-il évoqué. On a parlé de plein de choses. Je vais être en mesure d'annoncer des choses au fur et à mesure, mais, aujourd'hui, la question, c'était vraiment de démontrer que Montréal est sérieux dans son approche.»

Si le maire s'est imposé de ne pas approcher les dirigeants d'équipes, il a en revanche promis de continuer de faire la promotion de Montréal. Dans cette optique, il se propose d'ailleurs d'assister au prochain match des étoiles, à Cincinnati, en juillet.

Montréal est sans franchise du Baseball majeur depuis le départ des Expos à la conclusion de la saison 2004, après 33 ans passés à Montréal. Près de 193 000 personnes ont assisté aux quatres matchs préparatoires des Jays contre les Mets de New York (2014) et les Reds de Cincinnati (2015).

«Ils ont été impressionnés par ce que l'on a fait au cours des deux dernières années», a souligné le maire, en rappelant que le stade olympique était plein pour les matchs hors saison présentés récemment.

Le maire de Montréal Denis Coderre a rencontré... (Photo tirée de Twitter) - image 2.0

Agrandir

Le maire de Montréal Denis Coderre a rencontré le commissaire du baseball majeur, Rob Manfred, jeudi à New York.

Photo tirée de Twitter

M. Coderre a ajouté qu'il pourrait s'agir de rencontres n'impliquant pas les Blue Jays de Toronto, qui sont venus disputés quatre matchs préparatoires au cours des deux dernières années. Il affirme que six ou sept équipes seraient intéressées à venir jouer à Montréal l'an prochain.

Le maire a insisté sur la nécessité de ne pas négocier en public et a ajouté que les deux hommes ont convenu de se rencontrer de nouveau dans les prochaines semaines.

Pour M. Coderre, cette première rencontre s'inscrit dans son plan «étape par étape» et visait à démontrer le sérieux de la ville de Montréal dans sa quête d'obtenir une nouvelle concession.

Les deux hommes ont évoqué le passé historique du baseball à Montréal et discuté des éventuels investisseurs intéressés par le projet. Quant à la solution pour obtenir une équipe, M. Coderre a rappelé qu'il n'y avait que deux solutions: une délocalisation ou une expansion, qui n'est pour l'instant pas dans les plans du baseball majeur.

Si le maire s'est imposé de ne pas approcher les dirigeants d'équipes, il a en revanche promis de continuer de faire la promotion de Montréal. Dans cette optique, il se propose d'ailleurs d'assister au prochain match des Étoiles, à Cincinnati, en juillet.

Montréal est sans franchise du baseball majeur depuis le départ des Expos à la conclusion de la saison 2004, après 33 ans passés à Montréal. Près de 193 000 personnes ont assisté aux quatres matchs préparatoires des Jays contre les Mets de New York (2014) et les Reds de Cincinnati (2015).

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer