• Accueil > 
  • Cinéma > 
  • Nouvelles 
  • > Jennifer Lawrence pourrait être expulsée de ses quartiers montréalais 

Jennifer Lawrence pourrait être expulsée de ses quartiers montréalais

Jennifer Lawrence... (Photo Mario Anzuoni, archives reuters)

Agrandir

Jennifer Lawrence

Photo Mario Anzuoni, archives reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La vedette hollywoodienne Jennifer Lawrence, en tournage pendant tout l'été à Montréal, pourrait être évincée du condo de luxe qu'elle occupe en raison d'une dispute entre copropriétaires.

Le règlement de l'immeuble de prestige, situé rue... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Le règlement de l'immeuble de prestige, situé rue Sherbrooke Ouest, interdit toute location pour moins d'un an et toute location commerciale.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Le syndicat de copropriété de l'édifice Sir George Thompson vient de s'adresser à la justice pour obtenir le droit d'en « expulser » d'urgence l'actrice et son personnel, a confirmé une source à La Presse après la publication d'informations concordantes par le site Droit-Inc.

De plus, si elle est accordée, l'injonction provisoire « empêcherait l'accès » du bâtiment à Mme Lawrence, l'actrice la mieux payée sur la planète selon le magazine Forbes.

C'est que le règlement de l'immeuble de prestige, situé rue Sherbrooke Ouest, interdit toute location pour moins d'un an et toute location commerciale.

Or, les propriétaires Jeffrey et Sharon Langleben auraient loué leur luxueux appartement pour trois mois à une entreprise de production cinématographique, selon un certificat d'assurance cité dans des documents juridiques. Cette entreprise, Day6 Films, y a logé l'actrice pour l'été, alors qu'elle tourne avec Darren Aronofsky, réalisateur réputé.

Jennifer Lawrence n'est jamais identifiée nommément dans les documents de cour, mais c'est bien elle qui occuperait l'appartement, selon Droit-Inc et une source de La Presse.

L'appartement est en vente pour 2,8 millions sur le site internet de Century 21. Il jouit de deux chambres et deux salles de bain sur 2313 pieds carrés, en plus de procurer à son occupant un accès à « une piscine intérieure spectaculaire à l'eau salée » et à un « bain de vapeur ». Les frais de condo s'élèvent toutefois à 21 828 $ par année.

Les propriétaires et leurs avocats n'ont pas rappelé La Presse. L'avocat du syndicat de copropriété, Me Pierre-G. Champagne, n'a pas voulu commenter le dossier.

La courtière immobilière responsable de la vente de l'appartement n'a pas voulu répondre aux questions de La Presse.

« Un chauffeur privé, une adjointe et un garde du corps »

Selon la requête en justice du syndicat de copropriété, le couple Langleben aurait averti le responsable de la sécurité du bâtiment, le 1er juin dernier, qu'une « cousine » impliquée dans l'industrie cinématographique résiderait dans leur condo.

« Cette personne aura accès à toutes les commodités du bâtiment, incluant la piscine et le gymnase, les services du concierge et l'utilisation du stationnement pour les invités », aurait ajouté le couple, selon une déclaration sous serment du responsable de la sécurité. « Son personnel, soit un chauffeur privé, une adjointe administrative et un garde du corps, aura besoin d'accéder au bâtiment. »

Le couple aurait ajouté qu'il était possible que cette « cousine » reçoive « la visite d'autres célébrités », toujours selon la déclaration sous serment du chef de la sécurité de l'immeuble.

Selon Droit-Inc, la demande d'injonction provisoire sera plaidée le mois prochain, après un report.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer