Spectre en avant-première mondiale à Londres

Léa Seydoux, Daniel Craig et Monica Bellucci à... (PHOTO AFP)

Agrandir

Léa Seydoux, Daniel Craig et Monica Bellucci à la première de Spectre à Londres.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mohammed Abbas
Agence France-Presse
Londres

Le plus célèbre espion de sa Majesté, James Bond, revient sur les écrans avec 007 Spectre, sa 24e mission au cinéma, à l'occasion d'une somptueuse avant-première lundi soir à Londres, en présence de membres de la famille royale britannique.

Le prince William, deuxième dans l'ordre de succession au trône britannique, son épouse Kate et son frère le prince Harry sont attendus pour le lancement mondial des dernières aventures de l'agent britannique, dans le cadre majestueux du Royal Albert Hall.

Largement acclamé par la critique, le film est dirigé par le réalisateur Sam Mendes tandis que le légendaire 007 est interprété pour la quatrième fois par le Britannique Daniel Craig, après Casino Royale (2006), Quantum of Solace (2008) et Skyfall (2012).

«Faire un film après Skyfall fut un énorme défi», a confié l'acteur âgé de 47 ans. Cet opus fut en effet le plus lucratif de toute la saga, rapportant plus d'un milliard de dollars au box-office.

Le titre de la 24e édition des aventures cinématographiques de Bond fait référence à l'organisation criminelle Special Executive for Counter-intelligence, Terrorism Revenge and Extortion (SPECTRE).

Apparue dès le premier James Bond sur grand écran en 1962, cette organisation avait disparu des films de 007 dès 1971 (Les diamants sont éternels), en raison d'un différend sur les droits, réglé il y a seulement deux ans.

«Un des aspects les plus excitants de ce film est que nous avons eu la chance d'utiliser cette organisation et tout ce qui va avec», a déclaré Daniel Craig, dans un entretien avec le site internet ScreenSlam.

Tourné en Angleterre, en Italie, en Autriche, au Mexique et au Maroc, Spectre rassemble tous les ingrédients traditionnels des films de Bond: des scènes de chasse, un méchant mégalomane, des James Bond girls sensuelles, de passionnants gadgets et des dialogues plein d'humour.

«Je suis venu pour te tuer», fanfaronne Bond devant le nouveau méchant, Franz Oberhauser, dans la bande-annonce en anglais.

«Et moi qui croyais que tu venais pour mourir», lui répond Oberhauser, joué par l'acteur autrichien deux fois oscarisé Christoph Waltz.

«Tout est question de perspective», lui réplique 007 avec un petit sourire suffisant.

«J'ai eu ma dose»

Le film commence par une scène recréant la Fête des morts au Mexique. Tournée avec 1500 figurants portant des costumes macabres, c'est la plus grande scène d'ouverture d'un film de James Bond, a assuré l'un des producteurs historiques de la série, Michael Wilson, au magazine Empire.

Le rôle de «M», à la tête du MI6, est repris par l'acteur britannique Ralph Fiennes après la mort dans Skyfall de l'emblématique patronne de 007, incarnée par l'actrice anglaise Judi Dench dans les sept derniers films.

L'actrice et mannequin italienne Monica Bellucci, 51 ans, joue Lucie Sciarra, veuve d'un célèbre criminel, interprétant la James Bond girl la plus âgée de la saga.

Quant à la principale James Bond Girl, elle est incarnée par la comédienne française Léa Seydoux, dans le rôle de Madeleine Swann, psychologue et fille de M. White, ennemi de Bond dans Casino Royale et Quantum of Solace.

«Nous avons le même sens de l'humour. Il y avait une réelle complicité. Même quand nous filmions des scènes sérieuses, nous plaisantions», a confié l'actrice de 30 ans à propos de Craig, au Mail on Sunday. «J'espère que le public le sentira.»

Y aura-t-il un cinquième Bond-Craig? Le sixième acteur à incarner l'espion imaginé par Ian Fleming, tenu par contrat, semble plus que blasé.

«Je préfèrerais casser ce verre et me trancher les veines avec. (...) J'ai eu ma dose. Tout ce que je veux, c'est passer à autre chose», a-t-il lâché début octobre au magazine Time Out. «Mais si je fais un jour un autre Bond, ce ne sera que pour l'argent.»

Daniel Craig dans Skyfall... (PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION) - image 2.0

Agrandir

Daniel Craig dans Skyfall

PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Spectre, 24e James Bond

Spectre, présenté lundi en avant-première mondiale à Londres, est la 24e mission officielle au cinéma de James Bond, incarné par cinq acteurs avant que Daniel Craig n'endosse à son tour le rôle de l'agent secret en 2006.Des films toujours marqués par la présence d'une ou plusieurs James Bond Girls séduisant l'espion britannique.

SEAN CONNERY

- 1962: Dr. No, de Terence Young avec Ursula Andress

- 1963: From Russia with Love, de Terence Young, avec Daniela Bianchi

- 1964: Goldfinger, de Guy Hamilton, avec Honor Blackman

- 1965: Thunderball, de Terence Young, avec Claudine Auger

- 1967: You Only Live Twice, de Lewis Gilbert, avec Mie Hama

- 1971: Diamonds Are Forever, de Guy Hamilton, avec Jill Saint John

L'acteur reprendra son rôle en 1983 dans Never Say Never Again, épisode «non officiel» de la série (d'Irvin Kershner avec Kim Basinger).

GEORGE LAZENBY

- 1969: On Her Majesty's Secret Service, de Peter Roger Hunt, avec Diana Rigg

ROGER MOORE

- 1973: Live and Let Die, de Guy Hamilton, avec Jane Seymour

- 1974: The Man with the Golden Gun, de Guy Hamilton, avec Britt Ekland

- 1977: The Spy Who Loved Me, de Lewis Gilbert, avec Barbara Bach

- 1979: Moonraker, de Lewis Gilbert, avec Lois Chiles et Corinne Cléry

- 1981: For Your Eyes Only, de John Glen, avec Carole Bouquet

- 1983: Octopussy, de John Glen, avec Maud Adams

- 1985: A View to a Kill, de John Glen, avec Tanya Roberts et Grace Jones

TIMOTHY DALTON

- 1987: The Living Daylights, de John Glen, avec Mariam d'Abo

- 1989: Licence to Kill, de John Glen, avec Carey Lowell

PIERCE BROSNAN

- 1995: Goldeneye, de Martin Campbell, avec Izabella Scorupco et Famke Janssen

- 1997: Tomorrow Never Dies, de Roger Spottiswoode, avec Michelle Yeoh et Teri Hatcher

- 1999: The World is not Enough, de Michael Apted, avec Sophie Marceau

- 2002: Die Another Day, de Lee Tamahori, avec Halle Berry

DANIEL CRAIG

- 2006: Casino Royale, de Martin Campbell, avec Eva Green

- 2008: Quantum of Solace, de Marc Forster, avec Olga Kurylenko

- 2012: Skyfall, de Sam Mendes, avec Bérénice Marlohe et Naomie Harris

- 2015: Spectre, de Sam Mendes, avec Léa Seydoux et Monica Bellucci

Les acteurs Barry Nelson et David Niven ont également été des James Bond, en 1954 et 1967, pour des aventures «non officielles».

Spectre

Cote La Presse

Un message d'outre-tombe lance James Bond sur la piste d'une mystérieuse organisation tentaculaire, pendant que M affronte un supérieur qui cherche à...
Fiche du film
Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Daniel Craig, Bond envers et contre tout

    Nouvelles

    Daniel Craig, Bond envers et contre tout

    Alors que tout l'opposait au légendaire James Bond, l'acteur britannique Daniel Craig, qui endosse le costume du célèbre espion de Sa Majesté pour la... »

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer