Début du procès du réalisateur Oleg Sentsov

Oleg Sentsov... (PHOTO TIRÉE DE YOU TUBE)

Agrandir

Oleg Sentsov

PHOTO TIRÉE DE YOU TUBE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Moscou

Un tribunal russe a fixé jeudi au 21 juillet le début du procès du réalisateur ukrainien, Oleg Sentsov, détenu en Russie depuis plus d'un an pour «terrorisme», a rapporté l'agence de presse Interfax.

«Le tribunal militaire du Caucase du Nord à Rostov-sur-le-Don a fixé aujourd'hui la date de la première audience. Elle aura lieu le 21 juillet», a déclaré sa porte-parole Aliona Katkalo, citée par l'agence.

Le cinéaste Oleg Sentsov, 38 ans, qui s'est opposé à l'annexion de la péninsule ukrainienne de la Crimée par la Russie en mars 2014, est accusé avec trois autres personnes de «terrorisme», «organisation d'un groupe terroriste» et «trafic d'armes». Il encourt au maximum 20 ans de détention.

Arrêté en mai 2014 à son domicile en Crimée où il résidait, M. Sentsov est incarcéré depuis.

Jeudi, le tribunal militaire du Caucase du Nord a prolongé sa détention jusqu'au 16 décembre, selon Mme Katkalo.

Le réalisateur ukrainien est l'une des figures du Maïdan, le mouvement de contestation qui a abouti au renversement du président ukrainien Viktor Ianoukovitch.

Les autorités russes l'accusent d'appartenir à un groupuscule paramilitaire d'extrême droite et d'avoir projeté la destruction de lignes à haute tension, d'un pont ferroviaire et d'un mémorial de la Seconde guerre mondiale.

Plusieurs cinéastes russes, du libéral Andreï Prochkine au conservateur Nikita Mikhalkov, ont demandé au président Vladimir Poutine de libérer leur collègue. Une vingtaine de réalisateurs et de producteurs européens se sont également inquiétés en juin du sort du réalisateur.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer