De la Station spatiale à... la Croisette!

Le « spationaute » français Thomas Pesquet a posé pour les... (Photo YANN COATSALIOU, Agence France-Presse)

Agrandir

Le « spationaute » français Thomas Pesquet a posé pour les photographes en marge de la présentation du documentaire 16 levers de soleil au Marché du film.

Photo YANN COATSALIOU, Agence France-Presse

(CANNES) Le «spationaute» français Thomas Pesquet, qui a vécu huit mois dans la Station spatiale internationale l'an dernier, est venu sur la Croisette afin d'accompagner la présentation du documentaire 16 levers de soleil (Pierre-Emmanuel Le Goff), film de clôture du Doc Day, une journée consacrée au documentaire au Marché du film.

Au journal Le film français, le «spationaute» a expliqué la présence à Cannes du film qui relate son expérience la même année où l'on célèbre le 50e anniversaire de 2001: l'odyssée de l'espace.

«C'est drôle, mais je ne pense pas que cela soit une coïncidence. Ce documentaire est vraiment un film sur ce que j'ai vécu. Et nous serons en sandwich avec le nouveau Star Wars. Je pense que tout cela se nourrit mutuellement.»




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer