The happiest day in the life of Olli Mäki décroche le prix Un Certain Regard à Cannes

Juho Kuosmanen... (PHOTO LOIC VENANCE, AFP)

Agrandir

Juho Kuosmanen

PHOTO LOIC VENANCE, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
CANNES

Le film The happiest day in the life of Olli Mäki du réalisateur finlandais Juho Kuosmanen a remporté samedi le prix de la section Un Certain Regard à Cannes.

The happiest day in the life of Olli Mäki est le premier film de Juho Kuosmanen, 36 ans.

En noir et blanc, il s'inspire de l'histoire vraie d'un prétendant au titre de champion du monde poids plume de boxe, au début des années 1960. Au début de sa carrière, ce boxeur a eu l'opportunité de se battre contre un Américain, champion du monde poids plume, et a perdu, très rapidement, face à un public nombreux.

Le réalisateur dit avoir pris pour référence l'atmosphère du cinéma-vérité des années 1960, un style documentaire qui s'attachait à capter directement le réel, avec une caméra légère.

Le jury a récompensé un film «d'une grâce infinie, d'une originalité incroyable», a déclaré sa présidente, l'actrice suisse Marthe Keller. C'est «un film qui a un regard certain sur ce qui concerne le bonheur», selon lequel «on n'a pas absolument besoin de l'argent, de la réussite, de la compétition», a-t-elle souligné.

«Toutes ces années, j'ai vraiment essayé d'être libre, (de me dire) qu'avoir du succès n'était pas important. Mais je dois dire qu'en fait, c'est plutôt cool !», a souri le réalisateur.

Quatre autres prix ont été décernés dans la section Un certain regard, où 18 films étaient sélectionnés, venus de 20 pays différents, dont sept premiers films.

Le Japonais Fukada Koji a reçu le prix du jury pour Harmonium, son quatrième film, qui met en scène la vie apparemment banale au sein d'une famille, jusqu'à ce qu'un ancien ami, sorti de prison, ne s'y immisce.

L'acteur et réalisateur américain Matt Ross a reçu le prix de la mise en scène pour Captain Fantastic, sur un père de famille (Viggo Mortensen) qui élève ses six enfants loin de la société de consommation.

Les soeurs françaises Delphine et Muriel Coulin ont reçu le prix du scénario pour «Voir du Pays», avec Ariane Labed et Soko, qui suit le parcours de deux femmes soldats dans un «sas de décompression» pour militaires de retour d'Afghanistan. Le scénario est tiré d'un roman de l'une des deux soeurs, Delphine.

Un film d'animation, La Tortue Rouge, du néerlandais Michael Dudok De Wit, qui retrace les grandes étapes de la vie d'un être humain à travers l'histoire d'un naufragé sur une île déserte tropicale, a reçu le prix spécial.

Un Certain regard est l'une des sélections officielles du Festival de Cannes, aux côtés de la compétition. Le prix Un Certain Regard avait été décerné en 2015 au film Hrutar du réalisateur islandais Grimur Hakonarson.

Ces prix devancent de 24 heures l'annonce du palmarès du festival et la Palme d'or.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer