À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

     
    ou
    Fermer X

    Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

    Suggestions:
    1- Vérifiez l'orthographe
    2- Entrez un code postal
    3- Entrez le nom d'une ville
    4- Entrez une adresse

    Danièle Thompson ouvrira le 17e Festival COLCOA

    Éric Elmosnino et Lou de Laâge dans Des...

    Agrandir

    Éric Elmosnino et Lou de Laâge dans Des gens qui s'embrassent de Danièle Thompson.

    Partager

    Agence France-Presse
    Los Angeles

    Des gens qui s'embrassent, la nouvelle comédie de Danièle Thompson, ouvrira le 17e Festival COLCOA du cinéma français à Hollywood, qui présentera du 15 au 22 avril une sélection de près de 40 longs métrages et s'achèvera avec la biographie filmée Jappeloup.

    Des gens qui s'embrassent sera présenté à COLCOA quelques jours après sa sortie en France le 10 avril. La scénariste et réalisatrice Danièle Thompson sera présente au festival, où elle donnera une classe magistrale.

    La présentation des 31 films en compétition s'achèvera avec Jappeloup, le biopic du cavalier Pierre Durand et de son célèbre cheval, sortie le 13 mars en France, où elle a déjà dépassé le million d'entrées.

    «Depuis quelques années, le cinéma français est très attrayant pour le public international», déclare à l'AFP François Truffart, directeur de COLCOA. «L'image du cinéma français est très positive, notamment aux États-Unis. Il y a un vrai engouement, qui n'est pas seulement lié aux Oscars», dit-il.

    Le festival, très prisé des distributeurs américains, a sélectionné 57 films - 38 longs métrages et 19 courts métrages. Parmi les longs métrages, 31 seront en compétition pour le prix du jury et le prix du public. Les films disposant d'un distributeur américain seront également en lice pour le tout nouveau «Coming Soon Award», dont le lauréat se verra offrir une campagne de promotion.

    Parmi les films en compétition, figurent plusieurs poids lourds des derniers mois, notamment 11.6, Alceste à bicyclette, Dans la maison, L'homme qui rit, Mains armées, Populaire, Le prénom ou Thérèse Desqueyroux.

    Deux nouvelles sections seront également programmées. «World cinema produced by France» a pour objectif de montrer «tout un pan de l'industrie en France qui produit des films d'horizons différents, dans des langues ou des pays étrangers», précise M. Truffart. Seront projetés dans cette série L'attentat de Ziad Doueiri et Mille-feuilles de Nouti Bouzid.

    La section «French NeWave 2.0», riche de cinq films, mettra pour sa part en valeur «le cinéma d'auteur moderne», selon le directeur du festival.

    Parmi les documentaires, on relèvera notamment Traviata et nous, qui suit la soprano colorature Natalie Dessay, ou Les invisibles de Sébastien Lifshitz, César 2013 du meilleur documentaire.

    Le «Focus sur un cinéaste» sera consacré cette année à Alain Resnais, avec une présentation spéciale de Stavisky (1974) et la projection de son dernier film Vous n'avez encore rien vu, en présence de l'acteur Lambert Wilson.

    Le festival présentera en outre des séances de «classiques», parmi lesquels Le feu follet de Louis Malle ou Les Soeurs Brontë d'André Téchiné.

    Partager

    publicité

    publicité

    publicité

    la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

    publicité

    publicité

    Autres contenus populaires

    image title
    Fermer