Land of Mine: la fiction pas à la hauteur des faits ***

La PresseSonia Sarfati 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

L'histoire: À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'armée danoise a utilisé plus de 2000 prisonniers allemands pour déminer les plages du pays. Beaucoup étaient à peine des adolescents. Beaucoup ont trouvé là la mort ou ont perdu des membres. Survol d'une page d'histoire en compagnie d'un de ces petits groupes au sein duquel bien peu survivront.

Un page d'histoire oubliée que celle des Oubliés, drame de guerre de Martin Zandvliet, représentant danois à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. Et c'est ce qui en fait son intérêt premier, auquel s'ajoutent la beauté de ses images et la qualité de ses interprètes. Le réalisateur a indéniablement bien travaillé.

En tant que scénariste, par contre, il a trébuché: tenant pour acquis que le sujet était en soi solide, il a signé un scénario d'une prévisibilité désolante.

Oh, de jeunes prisonniers partagent un moment de détente sur la plage? Ça va sûrement exploser. Et ça explose. Oh, cette fillette qui semble parachutée dans le récit et son chien qui n'est pas nécessaire à l'histoire vont-ils involontairement provoquer un drame? Ils vont le faire. Oh, cet officier au coeur dur et à la rancoeur au garde-à-vous se fera-t-il amadouer par ces enfants-soldats qu'il utilise comme chair à canon? Et comment!

L'histoire: À la fin de la Seconde Guerre... (Image fournie par Métropole Films) - image 2.0

Agrandir

Image fournie par Métropole Films

Et ainsi de suite, tout le long du parcours du combattant mené par des adolescents désorientés, envoyés au front par Hitler lors des derniers mois de la guerre et qui, à présent, doivent ramper sur le sable pour désamorcer les quelque 45 000 bombes posées par leur propre armée, les nazis étant persuadés que le débarquement des Alliés se ferait en ces lieux.

L'histoire derrière Les oubliés est indéniablement très forte et mérite d'être tirée de l'oubli. Elle valait toutefois mieux qu'un récit marqué de quelques moments poignants et choquants, mais surtout dramatiquement téléguidé.

Ce film est présenté en danois et en allemand avec sous-titres français ou anglais.

* * *

Les oubliés (V.A.: Land of Mine). Drame de guerre de Martin Zandvliet. Avec Roland Møller, Louis Hofmann, Mikkel Boe Følsgaard, Joel Basman. 1h36.

> Consultez l'horaire du film




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer