Wild: Des résonances personnelles pour Jean-Marc Vallée

Le tournage du film Wild avec Reese Witherspoon, a pris... (PHOTO FOURNIE PAR FOX SEARCHLIGHT)

Agrandir

Le tournage du film Wild avec Reese Witherspoon, a pris une résonance inattendue pour le réalisateur québécois Jean-Marc Vallée.

PHOTO FOURNIE PAR FOX SEARCHLIGHT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quand le cinéaste québécois est arrivé sur le projet d'adaptation de Wild, il a travaillé avec le scénariste Nick Hornby afin de faire du lien mère-fille l'élément clé du film. Laura Dern, l'interprète de la mère de Cheryl, disparue trop tôt, apparaît ainsi grâce à des retours en arrière. Pour Jean-Marc Vallée, l'histoire a pris aussi une résonance inattendue, très personnelle.

«Cheryl en veut à sa mère d'être morte d'un cancer aussi jeune, expliquait-il lors d'une entrevue accordée à La Presse en marge du Festival de Toronto. Il est rare d'entendre un adulte affirmer que sa mère est l'amour de sa vie. Je trouve cela beau et un peu étrange à la fois. Dans cette histoire, la mère m'a beaucoup fait penser à la mienne, décédée il y a quelques années pendant que je faisais Café de Flore. C'est probablement à cause de ça que le livre de Cheryl m'a tellement touché. J'ai pleuré en le lisant.

«À l'étape du montage du film, je n'arrêtais pas de pleurer non plus. Je me demandais bien quand ça allait finir par finir. Je pensais avoir vécu ma peine, du moins en partie, mais à un moment donné, je me suis aperçu que ce film me permettait de faire un deuil que je croyais avoir déjà fait. Les hasards de la vie ont fait que ce projet est arrivé à point nommé.»

Reese Witherspoon et lui étaient au même diapason à cet égard.

«Reese m'a choisi après avoir vu Dallas Buyers Club, indique le cinéaste. On s'est bien entendus dès le départ: il n'y aurait rien de show off dans ce film-là. Nous n'avons pas joué la game du cinéma. Avec Yves Bélanger à la photo, on n'a pas essayé de faire de belles images, ni de beaux éclairages. Il y a seulement la lumière naturelle. Il n'y a pas de beaux maquillages non plus, ni de beaux cheveux, ni de beaux décors. Il n'y a rien de tout ça. Je ne voulais même pas qu'il y ait de miroir dans la roulotte de Reese. Et elle a accepté ça!»

Wild

Cote La Presse

Sans domicile depuis son récent divorce, une jeune femme entreprend de parcourir seule et à pied la Pacific Crest Trail, qui va du Mexique jusqu'au...
Fiche du film
Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • <em>Wild</em>: Nouveau départ

    Entrevues

    Wild: Nouveau départ

    Après quelques années de flottement, Reese Witherspoon est de retour à l'avant-scène grâce à plusieurs projets menés de front. Dans le nouveau film... »

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer