Films québécois: notre palmarès des palmarès

Depuis le tout premier Gala des Jutra, tenu en 1999, 19 longs métrages ont été sacrés meilleur film québécois de l'année. Un 20e aura l'honneur de recevoir l'Iris du meilleur film dans quelques mois. Au moment où se tiennent les Rendez-vous Québec Cinéma, l'équipe des Arts de La Presse * a dressé un palmarès des 19 lauréats, en les classant par ordre de préférence.

1. C.R.A.Z.Y. - Jean-Marc Vallée

Jutra du meilleur film en 2006

Le film que Jean-Marc Vallée a écrit avec François Boulay en s'inspirant de la vie de ce dernier est le parfait exemple du film qui rallie public, professionnels et critiques. Même 13 ans après sa sortie, l'affection que nous portons à C.R.A.Z.Y. reste intacte. Mettant en vedette Michel Côté, Marc-André Grondin (qui fut révélé grâce à ce film), Danielle Proulx et Pierre-Luc Brillant, cette plongée dans le Québec des années 60 et 70 a véritablement marqué les esprits, et a confirmé le talent de cinéaste de Jean-Marc Vallée. Le film occupe la première position dans les listes de 6 des 10 journalistes participants. Les quatre autres n'ont jamais placé C.R.A.Z.Y. très loin du sommet.

2. Incendies - Denis Villeneuve

Jutra du meilleur film en 2011

L'adaptation de l'oeuvre théâtrale  - très dense - de Wajdi Mouawad a obtenu un très grand succès public (près de 431 000 spectateurs au Québec), a été encensée par la critique et a valu à Denis Villeneuve une reconnaissance internationale qui l'a d'abord mené aux Oscars, où son film était en lice dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère, puis à Hollywood, où il est maintenant l'un des cinéastes les plus estimés. Modelant son récit entre passé et présent, entre le Québec et le Moyen-Orient, le réalisateur a proposé un film puissant. Deux de nos journalistes ont placé Incendies au sommet de leur liste.

3. Mommy - Xavier Dolan

Jutra du meilleur film en 2015

Le plus populaire des longs métrages de Xavier Dolan, qui compte trois films dans cette liste (plus que tout autre cinéaste), reste aussi le favori de nos journalistes. La relation - aussi intense que passionnée - qu'une jeune veuve vit avec son fils ado TDAH (trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité), dont elle a hérité la garde, n'est rien de moins que poignante. Anne Dorval, Antoine Olivier Pilon et Suzanne Clément livrent sans retenue une partition éblouissante. Prix du jury du Festival de Cannes en 2014.Les invasions barbares

4. Les invasions barbares - Denys Arcand

Jutra du meilleur film en 2004

Denys Arcand a réalisé tout un exploit. En plus d'obtenir le prix du meilleur scénario et de valoir à Marie-Josée Croze un prix d'interprétation au Festival de Cannes, cette suite du Déclin de l'empire américain a obtenu le Génie du meilleur film au Canada, le Jutra du meilleur film au Québec et... le César du meilleur film de l'année en France ! Sans oublier, bien sûr, l'Oscar du meilleur film en langue étrangère à Hollywood. Quinze ans plus tard, les thèmes abordés dans Les invasions barbares sont toujours pertinents. Un de nos journalistes l'a placé en tête de son classement.

Anne Dorval dans une scène de J'ai tué... (PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION) - image 2.0

Agrandir

Anne Dorval dans une scène de J'ai tué ma mère.

PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION

5. J'ai tué ma mère - Xavier Dolan

Jutra du meilleur film en 2010

Le film qui a révélé Xavier Dolan au monde obtient un bon score auprès de nos journalistes. L'un d'entre eux l'a même placé en position de tête. Réalisé à une époque où le cinéaste n'avait même pas encore 20 ans, J'ai tué ma mère avait d'abord surpris tout le monde en décrochant une sélection à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes, comme sorti de nulle part, pour ensuite enflammer la Croisette au point d'en devenir un phénomène. La tirade d'Anne Dorval au téléphone avait même suscité une salve d'applaudissements au Théâtre Croisette!

6. Monsieur Lazhar - Philippe Falardeau

Jutra du meilleur film en 2012

L'infinie délicatesse avec laquelle Philippe Falardeau aborde des thèmes graves est l'une des grandes qualités de cette adaptation de la pièce d'Evelyne de la Chenelière, Bachir Lazhar. La grande dose d'humanité d'un récit campé dans le monde de l'éducation confère au film son aspect poignant. À l'instar de Denis Villeneuve l'année précédente, Philippe Falardeau s'est rendu à la soirée des Oscars, où son film a été finaliste dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère. C'est aussi dans ce film qu'une toute jeune Sophie Nélisse a été révélée.

7. Continental, un film sans fusil - Stéphane Lafleur

Jutra du meilleur film en 2008

Dès ce premier long métrage, Stéphane Lafleur a pu imposer un style, un univers, une manière. L'exploit est d'autant plus remarquable que le jeune cinéaste arpente ici des territoires fragiles à l'extrême. Comment faire écho au quotidien gris foncé de personnages on ne peut plus «ordinaires» sans tomber dans l'illustration ennuyeuse? Comment habiter ces zones de désoeuvrement sans multiplier les passages à vide? Les professionnels ont estimé qu'il avait trouvé la bonne manière et lui ont attribué le Jutra du meilleur film. Dix ans plus tard, nos journalistes en gardent toujours un très bon souvenir.

8. Post Mortem - Louis Bélanger

Jutra du meilleur film en 2000

Mettant en vedette Sylvie Moreau et Gabriel Arcand, ce premier long métrage de Louis Bélanger (Les mauvaises herbes) est très apprécié de nos journalistes. Reprenons ici un passage de la critique qu'avait signée notre regretté collègue Luc Perreault: «L'attrait du film vient de sa construction en puzzle. Aux images-chocs qui feraient pénétrer d'emblée au coeur de l'énigme, Bélanger a préféré une approche elliptique. On avance dans cette histoire comme pour Paris, Texas, sans être prévenu d'avance. La tâche est laissée au spectateur d'agencer les pièces et de découvrir les liens entre les deux principaux personnages.»

9. Rebelle - Kim Nguyen

Jutra du meilleur film en 2013

Film courageux et poignant, Rebelle est l'un des rares films occidentaux campés en Afrique, exempt de tout personnage étranger. Kim Nguyen a su emprunter le ton juste pour raconter le parcours d'une enfant soldate, parsemé de tragédies inimaginables, en trouvant le moyen de découvrir des instants de beauté et de poésie dans un contexte infernal. En plus d'un prix d'interprétation au festival de Berlin pour la jeune Rachel Mwanza, Rebelle a valu au Québec une troisième sélection consécutive aux Oscars dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère.

Pierre-François Legendre et Julie Le Breton dans Québec-Montréal,... (Photo fournie par Go Films) - image 3.0

Agrandir

Pierre-François Legendre et Julie Le Breton dans Québec-Montréal, un film de Ricardo Trogi

Photo fournie par Go Films

10. Québec - Montréal - Ricardo Trogi

Jutra du meilleur film en 2003

Contrairement à quelques autres titres de ce palmarès, le premier long métrage de Ricardo Trogi ne s'est guère distingué sur le plan international, mais il a assurément eu une résonance assez forte pour se glisser dans le top 10 de nos journalistes. En plus du caractère sympathique du film - avec cette capacité à nous faire rire un peu jaune -, Québec - Montréal a aussi mis en valeur toute une nouvelle génération d'acteurs: Julie Le Breton, Pierre-François Legendre, Isabelle Blais, François Létourneau, Benoît Gouin (le fameux Mike Gauvin!) et quelques autres s'illustrent dans ce film que Trogi a écrit avec ses comparses Patrice Robitaille et Jean-Philippe Pearson.

11. Le violon rouge - François Girard

Jutra du meilleur film en 1999

Lors de la toute première Soirée des Jutra, le film de François Girard a triomphé sans partage, obtenant pas moins de neuf trophées.

12. Juste la fin du monde - Xavier Dolan

Iris du meilleur film en 2017

Le plus récent film de Xavier Dolan, lauréat du Grand Prix au Festival de Cannes, a suscité des réactions très opposées auprès de nos journalistes. Quelques notes très fortes, d'autres, très basses.

13. Maelström - Denis Villeneuve

Jutra du meilleur film en 2001

Ce deuxième long métrage de Denis Villeneuve n'a pas laissé un souvenir aussi fort qu'Incendies auprès de nos journalistes.

14. Louis Cyr - L'homme le plus fort du monde - Daniel Roby

Jutra du meilleur film en 2014

Ce drame biographique, bien réalisé et bien exécuté, a rallié professionnels et public, mais a laissé la critique un peu plus tiède en général.

Congorama de Philippe Falardeau... (Photo fournie par micro_scope) - image 4.0

Agrandir

Congorama de Philippe Falardeau

Photo fournie par micro_scope

15. Congorama - Philippe Falardeau

Jutra du meilleur film en 2007

Un peu comme Juste la fin du monde, le deuxième long métrage de Philippe Falardeau a obtenu une bonne cote auprès de certains de nos journalistes, et une moins bonne auprès d'autres.

16. Un crabe dans la tête - André Turpin

Jutra du meilleur film en 2002

Serait-ce la distance? Toujours est-il que le souvenir de ce film réalisé par André Turpin, qui signait un deuxième long métrage à titre de cinéaste après Zigrail, n'est plus très vif.

17. La passion d'Augustine - Léa Pool

Meilleur film au Gala du cinéma québécois 2016

Le beau film de Léa Pool, plus grand succès populaire de la carrière de la cinéaste, n'a pas autant marqué les esprits de nos journalistes.

18. Ce qu'il faut pour vivre - Benoît Pilon

Jutra du meilleur film en 2009

Sacré l'année où Lyne Charlebois a obtenu le Jutra de la meilleure réalisation grâce à Borderline, ce beau film n'a pas recueilli le meilleur score auprès de notre équipe.

19. Mémoires affectives - Francis Leclerc

Jutra du meilleur film en 2005

Parce qu'il faut bien un dernier. Est-ce à dire que Mémoires affectives est un mauvais film? Pas du tout. À l'époque, le film de Francis Leclerc avait créé une agréable surprise.

______________________________________________________________________________

* Ont participé à l'exercice: Luc Boulanger, Marc Cassivi, Éric Clément, Yves de Repentigny, André Duchesne, Mario Girard, Josée Lapointe, Véronique Lauzon, Marc-André Lussier, Nathalie Petrowski.

Méthodologie: une première position dans chaque liste personnelle vaut 20 points; une deuxième, 19, et ainsi de suite. Le film en tête du classement collectif a récolté 190 points. Le 19e, 50.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer